Résultats

- 110 – Appelez moi … « M.D.P. » …

20 avril, 2015

La découverte de l’œuvre de MURAT aura été pour moi un long cheminement. Une fois membre de la fameuse « Dolores liste » je découvre l’existence du « Forum ». En naïf que je suis, je ne tarde pas à me faire l’avocat du diable : j’ose évoquer une réunion/fusion des deux groupes ! Résultat des courses, des deux […]

- 109 – Jean-Louis MURAT … se dévoile en cartes postales …

9 avril, 2015

Cette page nouvelle, je la dédie à Jocelyne, qui depuis belle lurette suit notre Jean-Louis lors de ses concerts. Jocelyne est la première à nous accueillir. Toujours elle a le sourire. C’est elle qui tient la boutique … Soir de concert à Valenciennes le 21 mars 2015 … Je ne suis pas un « Muratien » de la […]

- 7 bis – Jean Louis MURAT … en concert … ses tournées … (suite) …

30 janvier, 2015

 - Tournée BABEL – Hiver/Printemps 2015 - . . En ce 29 janvier 2015 Jean-Louis MURAT est en concert à Saint Malo salle de « La Nouvelle Vague ». Moi qui ne supporte que le survêtement et les chaussures de sport, je n’ai d’autre choix que d’enfiler escarpins et pantalon de ville ! J’ai beau faire le tour du personnage, […]

- 101 – MURAT … l’Africain …

28 octobre, 2014

En 1972, il a vingt ans, Jean-Louis BERGHEAUD est à AGADIR … Il découvre : … La plage et les bâteaux qui s’en vont au loin … … Une autre civilisation … … Les autochtones … … Agadir … la nuit … là-bas aussi : « tous les chats sont gris » ! Jean-Louis BERGHEAUD qui est […]

- 100 – Jean Louis MURAT … Vous avez dit olibrius ??? …

18 août, 2014

Ma découverte de MURAT s’est faite en deux temps. En 2000 « Murat en plein air » constitue pour moi un vrai choc, une gifle salutaire. Quelques mois plus tard, le hasard me conduit jusque « MURATTEXTES. » C’est en parcourant ce site que j’ai pris conscience de tout le talent de MURAT. Les mots délicieux, surprenants, simples et beaux, […]

- 93 Sexto – Jean-Louis MURAT … sa bibliothèque (6ème partie) …

18 juillet, 2014

En ouvrant cette page nouvelle, je me dois de réparer deux oublis qui concernent des auteurs importants pour MURAT. Walt WHITMAN … Le 9 octobre 1991 pour « Télérama » MURAT évoque un écrivain et un livre qui l’ont marqué. Il cite : « Feuille d’herbe de Walt WHITMAN« .   Edition originale de 1922. Pour vous situer le […]

- 93 Quinto – Jean-Louis MURAT … sa bibliothèque … (5ème partie) …

8 juillet, 2014

Dans le journal « La Libre Belgique » le 10 novembre 2004, MURAT confie à Dominique SIMONET : « A la maison j’ai un livre qui s’appelle « L’érotique des troubadours » qui parle de ça. Parce que la langue Française a été faite par la poésie. Avant le XIIème, XIIIème siècle, la langue Française n’existait pas, parce que le […]

- 93 quater – Jean-Louis MURAT … sa bibliothèque … (4ème partie) …

3 juillet, 2014

Dans le cadre de la promo de l’album « Le moujik et sa femme », dans son édition d’avril/mai 2002, « Campus Mag Musik » interroge MURAT : « Qu’est-ce qui vous intéresse aujourd’hui ? ». La réponse est édifiante : « Ce qui m’intéresse c’est de découvrir tout ce que je ne sais pas. La littérature, SPINOZA par exemple j’en ai […]

- 82 – MURAT en plein air … la paroles à ceux qui l’ont vécu …

14 janvier, 2014

En cette année 1991 MURAT est en plein doute. Le successeur de « Cheyenne Autumn » est en préparation. MURAT n’est d’accord sur rien avec sa maison de disques.  Son projet de pochette Japonaise a été refusé. Pour son nouveau « Manteau de pluie », il exige du rouge, celui de la couleur des « Ferrari »  ! En plein mois […]

- 81 – Jean-Louis MURAT … Moi …

31 décembre, 2013

Dernièrement, j’ai découvert un titre de la période « Clara » (1979) intitulé : « Moi je te donne toujours raison ». Voilà qui résume parfaitement l’énergumène. MURAT est capable de tous les excès, mais au bout du compte, il a le cœur sur la main. De son propre avoeu,  la fidélité envers …  « ses amis » est le trait positif […]

12345...8
x

midnightspecial |
2NE1 |
Publications et éditions Mu... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MEGA TOON
| alsevenement
| guitare1