- 5 ter – La période « Clara » … 1977/1980 … 1981 … (suite) …

murat222

Il y a peu, j’ai été rendu destinataire de deux fichiers vidéos comportant des images de la période « Clara ». A ma connaissance MURAT n’en a jamais parlé, mais en 1981, lors de la sortie des premier titres de l’Auvergnat, celui-ci a bénéficié de reportages sur le petit écran. « FR3″ Auvergne a donné la parole à ce chanteur post punk, venu de nulle part … au look de révolté entre ange et démon.

Dans l’émission « Rencontre » diffusée sur la chaîne régionale « Auvergne » le 16 mai 1981, le Brenoï chante : « Suicidez-vous le peuple est mort » et « La débâcle ». Ces images de qualité mp4 sont remarquables. J’avais le choix entre garder pour moi ou faire connaître et partager. C’est ce dernier choix que j’effectue.  Malheureusement, les droits dont je dispose sur mon blog ne m’autorisent pas à dépasser certaines limites. C’est pourquoi je ne peux vous offrir que des extraits trop courts bien évidemment. Ces images nous montrent un jeune homme qui n’a pas trente ans qui en paraît vingt. Sur cette bribe d’interview on perçoit déjà tout le personnage MURAT. Il est fier de ses origines. Il le dit. Il ne vient pas de Clermont-Ferrand mais de La Bourboule …

Pour des raisons techniques je n’ai d’autre solution que de permettre l’accès de ces extraits par un lien … voilà qui n’est pas très esthétique mais le résultat devrait vous satisfaire …

  • 1ère partie d’interview …

vlc – ITW 1 .mp4-.mp4-

  •  2ème partie d’interview …

vlc-ITW 2.mp4-.mp4-

Le 16 septembre 1981, sur « TF1″, Jean-Louis MURAT qui n’est encore que BERGHEAUD (je veux dire par là que le personnage MURAT n’est connu de personne) … nous chante sous forme de clip le titre « La débâcle » … Il a de l’allure le jeune homme. Il n’a pas trente ans … Je suis fier de vous présenter ces images … C’est Matthieu « Docteur es Muratie » qui m’apprend que ce clip a vu le jour sur « TF1″ et non « FR3″ comme je le pensais initialement. L’émission est présentée par François DIWO elle a pour nom   : « Studio 3″ ,  et le clip réalisé par Christian SANNAZZARO. « Studio 3″ est une rubrique diffusée en dernière partie des « Visiteurs du mercredi », on y découvre de jeunes chanteurs. Jean-Pierre PERNAUT et Patrick SABATIER y ont précédé DIWO …  

François DIWO est né le 24 mars 1955 à Paris.

fr diwo

Il est le fils du journaliste et écrivain Jean DIWO. Sa mère est critique de cinéma. En 1980 Jean DIWO dirige le magazine « Télé 7 jours » qu’il a lui même fondé. Voilà qui ne peut que vous aider à commencer dans la vie … Très jeune François DIWO entre à la radio puisqu’en 1973 il officie sur « Europe 1″. Entre 1980 et 1982 avec Michèle ABRAHAM il présente l’émission « Parano » pour la station de la rue François 1er.  Michèle ABRAHAM … vous connaissez ? C’est elle qui a fait des pieds et des mains pour que le titre « Suicidez-vous le peuple est mort » soit disque de la semaine  sur « Europe ». Sans elle rien n’aurait été sans doute possible …

michele abraham

Toujours sur « Europe », entre 1983 et 1987 DIWO présente le « Hit parade des clubs » et le « Top 50″. En 1984 avec Jacques MAILHOT et Bernard MABILLE sur « TF1″ il anime l’émission   « Amuse gueule ». Le trio sort même un 45 tours. Comme quoi, on ne prête qu’aux riches dans ce milieu …

diwo1diwo

Voilà c’est déjà fini … Ces images sont inédites. MURAT n’a jamais évoqué ces passages sur le petit écran. En les visionnant je dois reconnaître que j’ai pris une vraie claque dans la gueule. MURAT est beau comme il n’est pas permis. Il dégage plus que de l’impétuosité, de la classe comme c’est pas possible. Il a tout d’un pur-sang. On le sent impatient d’en découdre. Tout MURAT est là devant vous, alors qu’il n’a pas 30 ans et qu’il n’est connu de personne. HEBEY … Jean-Bernard qui a le nez creux, le sens des affaires … qui connaît du monde, qui dispose d’un peu d’argent voire de beaucoup via la maison de disque, a tout compris. Il perçoit le talent du jeune homme mais surtout tout le bénéfici qu’il peut tirer de ce « bijoux » à l’état pur qu’est MURAT. Me reviennent alors à l’esprit les paroles tenues dans le livre/torchon de Sébastien BATAILLE  : « Moi je suis toujours convaincu de son talent, j’ai des cassettes, j’ai tout ce qu’il faut » (…) « Il a un talent fou ». (…) « C’est un génie. C’est un génie raté, mais c’est un génie« . (…) « C’est le plus grand talent français depuis très très très longtemps, mais il aurait fallu qu’il écoute ». (…) « Il avait tout pour lui : un bon auteur, bon compositeur, beau comme un dieu, à l’aise, ou en tout cas donnant l’impression d’être à l’aise … ».

Oui mais voilà MURAT est indomptable et restera toujours Jean-Louis BERGHEAUD. HEBEY ne l’a toujours pas compris. Il pensait faire beaucoup d’argent avec le jeune homme de MURAT LE QUAIRE, il en aura perdu un peu …

***

Cette page nouvelle sera suivie d’autres développements et d’autres surprises de l’époque « Clara »

***

Publié dans : ||le 23 janvier, 2016 |15 Commentaires »

15 Commentaires Commenter.

  1. le 24 janvier, 2016 à 8:25 Martin écrit:

    Merci! beaucoup pour votre partage Didier que j’ai lu et visionné avec plaisir encore merci à vous .

    Répondre

  2. le 24 janvier, 2016 à 13:26 Isabel écrit:

    Hello Didier,

    Merci pour ces ajouts sur la période Clara ! Mais problème concernant les 2 extraits d’interviews : impossible de les visionner, « la vidéo ne peut être visionnée car le fichier est corrompu ». Déception ! La 3ème, en revanche, passe. Il n’y a que moi qui rencontre ce problème ou bien ? Je suis surprise de ne pas voir plus de commentaires à ce sujet ? Si tu as une idée pour le résoudre, elle sera la bienvenue ;-) !

    Répondre

  3. le 24 janvier, 2016 à 18:21 Gilbert écrit:

    Toujours aussi admiratif de ton travail de fourmi.Bravo Didier

    Répondre

  4. le 24 janvier, 2016 à 18:26 Gilbert écrit:

    Par contre je ne peu pas ouvrir tes 2 liens, ils me disent que le fichier est corrompu.

    Répondre

  5. le 24 janvier, 2016 à 21:55 Armelle R.G. écrit:

    Alors là bravo Didier! Encore une fois tu nous offres de l’inattendu, c’est vraiment génial!MERCI à toi ainsi qu’à la personne qui t’a adressé ces perles!

    Répondre

  6. le 24 janvier, 2016 à 22:42 didierlebras écrit:

    Merci Armelle … je suis assez fier de ma trouvaille … J’ai adressé un mail à Laure pour lui adresser l’intégralité des fichiers … Pour l’instant pas de réponse. J’ai fait sur jlm.com (???). Je ne sais pas si c’est le meilleur endroit. Faut de grive …

    Dernière publication sur  : Jean-Louis MURAT ... il aime ... il n'aime pas ...

    Répondre

  7. le 25 janvier, 2016 à 8:43 Muse écrit:

    Merci pour les indications de visionnage, Didier, car j’avais les mêmes problèmes qu’Isabelle et Gilbert.
    Sans doute que JLM avait oublié cette télé parce que régionale et ancienne.
    Je trouve à JLM un faux air d’Yves Simon.
    Ce qui m’a amusée c’est ce qu’il dit sur les textes, comme s’il ignorait la signification de ce qu’il écrit. Là il prend un peu la journaliste pour une imbécile.
    Et j’ai beaucoup ri au jeu de scène téléphoné ;-) ) C’est tellement artificiel qu’il fait faux sur la vidéo.
    Il a l’air un peu de se demander ce qu’il fait là…

    Pas étonnant d’une certaine façon qu’il ne se soit pas mis sous la coupe de Hebey, sans jeu de mot foireux.
    Si c’était le genre de prestation qu’aurait voulu Hebey, franchement…JLM avait mieux à faire.

    Répondre

    • le 25 janvier, 2016 à 8:58 didierlebras écrit:

      Bel avis sur HEBEY … Je te rejoins … MURAT a eu raison de ne pas perdre son âme …
      Bonne semaine à Toi MUSE.
      D

      Dernière publication sur  : Jean-Louis MURAT ... il aime ... il n'aime pas ...

      Répondre

    • le 25 janvier, 2016 à 13:00 Matthieu écrit:

      Ah, pas d’accord avec toi, Muse, à propos du clip de « La débâcle » que je trouve plutôt réussi, avec ce combiné qui pend à la fin (qui pend, dans tous les sens du terme, puisqu’il suggère une pendaison…) et qui résonne bien avec les derniers mots du texte, bleus façon Jarre/Bashung (« je voulais te le dire » répété avec la même fatalité désespérée que le « Je lui dirai » autiste que transcendera quelques années plus tard Bashung)…

      Didier, tu as commis plusieurs petites erreurs que je me permets de corriger en passant :
      1. Bergheaud était évidemment déjà devenu Murat au moment de ces vidéos, ses prestations télévisées étant destinées à faire connaître les titres de son premier disque.
      2. Le clip de « La débâcle » a été diffusé sur TF1 et non sur FR3 Auvergne. Dans l’émission Studio 3, présentée par François Diwo, et le clip en lui-même a été réalisé par un vieux réalisateur de la télévision française, Christian Sannazzaro.

      J’ajoute, mais il s’agit là d’une simple opinion, pas d’une rectification, que je trouve ton choix de reprendre ici les propos d’Hébey moyennement pertinent, pour deux raisons : les chansons présentées sur FR3 ne me paraissent pas relever d’un quelconque « génie » et les déclarations de JLM expliquant qu’il ne se sent pas encore mûr musicalement, qu’il n’est pas prêt pour un album, etc. vont à l’encontre du portrait dessiné par Hébey d’un type qui croit tout savoir sur tout. Murat était peut-être déjà par certains côtés un monstre d’arrogance, mais ce n’est pas ce qui se dégage le plus de l’entretien qu’il accorde ici.

      Portez-vous bien tous les deux.

      Répondre

      • le 25 janvier, 2016 à 13:55 didierlebras écrit:

        Salut Matthieu,
        grand merci de cette participation éminemment constructive. Rectifications faites. Pour HEBEY je conserve tel quel considérant que l’intéressé qui avait le nez creux ne pensait qu’à une chose : faire de la caillasse. Ah si MURAT avait bien voulu …
        D

        Dernière publication sur  : Jean-Louis MURAT ... il aime ... il n'aime pas ...

        Répondre

  8. le 26 janvier, 2016 à 12:27 Muse écrit:

    Hello Matthieu

    Méchante gastro ici, mais je me soigne.
    Je n’ai pas le même ressenti que toi sur le clip.
    Je ressens un complet décalage-dissociation entre JLM et son jeu de scène. Pour le travail scénique, je trouvais plus pertinent et crédible le clip Fort Alamo ou celui du Matelot. Mais bon, il était plus âgé et plus reconnu. C’était déjà plus la même époque.

    Bises décontaminées à toi et à Didier!

    Répondre

Laisser un commentaire

midnightspecial |
2NE1 |
Publications et éditions Mu... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MEGA TOON
| alsevenement
| guitare1