- 34 bis – Journal d’un retraité … (suite) …

Le mercredi 27 mai 2015, je ne le savais pas encore j’ai effectué ma dernière séance d’entraînement sous les couleurs du Stade Rennais. Depuis quelques jours déjà j’avais pris la décision de mettre fin à mes fonctions d’éducateur des jeunes pousses « rouge et noir ». Conjointement à mes fonctions dans un club pro, je suis responsable des catégories jeunes (U10 à U13) dans un club de la périphérie Rennaise. Difficile de cumuler les deux, encore plus lorsque des enfants licenciés au Stade Rennais souhaitent vous rejoindre dans le club amateur. Pour être en accord avec moi-même je n’avais d’autre choix que de partir. Cela m’a valu le doux nom de « traître ». Dur à avaler lorsque vous avez consacré vingt ans de votre vie à éduquer des enfants, leur inculquer les bases techniques essentielles du football. Il est vrai  que j’emporte dans mes valises le meilleur joueur de la catégorie U12 du Stade Rennais ! Ce choix a été fait par les parents. Il n’y a eu aucune démarche, aucune rouerie de ma part pour que cet enfant quitte le club phare Breton. Mais, acceptant ce choix parental, je me devais d’être honnête avec mon club  (de cœur) et donc lui indiquer ma volonté de partir. C’est ce que j’ai fait, ni plus ni moins.

Qu’un enfant aux qualités certaines quitte de lui-même une structure pro pour rejoindre un club amateur, voilà qui devrait nous interroger. Pourquoi ? Comment ? Au lieu de cela ce ne sont que vociférations et anathèmes jetés sur le dos des « partants ». Il est plus facile de : « voir la paille dans l’œil du voisin que la poutre dans le sien » !

Mais qu’importe après tout. De ces vingt années passées au Stade Rennais je ne veux retenir que le meilleur. Je ne remercierai jamais assez mon ami HOUSSAINE Anafal (international Marocain) trop tôt disparu. C’est lui qui, sans mot dire, par le geste, m’a fait comprendre qu’une des règles premières au football était de  donner à son pied la forme du ballon. L’un est rond, l’autre carré. Il appartient donc au pied d’adapter sa forme à celle de la sphère ronde pour que les deux fassent cause commune.

HOUSSAINE … tu étais « mon ami » l’un des rares que le monde du football m’ait donné …

houssaine

Etre éducateur c’est aider les autres à progresser. S’agissant d’enfants, il n’y a pas plus belle récompense que leurs yeux qui pétillent lorsque la réussite est  au rendez-vous. Que de sourires échangés mais de larmes plus encore lorsqu’au bout du chemin il y a échec. En vingt ans j’en ai vu défiler des enfants. Tous espèrent la réussite, leurs parents plus encore. Le foot n’est qu’une illusion, un rêve qui ne fait que passer. La foot est destructeur. Notre société n’aime pas « les perdants ». Il est souvent difficile de se relever lorsque « le rêve n’est plus ».

Ils ne sont pas nombreux ceux qui passent toutes les embûches. Pour cela il faut un minimum de talent, du courage et de la réussite. Un proverbe dit que : « Nul n’est prophète dans son pays ». Dans le milieu du foot c’est pire encore. Si vous êtes Rennais vous avez plus de chance de « réussir » à Lorient ou à Laval. L’inverse est également vrai hélas ! Les « gagnants » se comptent sur les doigts des deux mains …

Lindsay ROSE …

LINDSAY

Je me rappellerai toujours la première fois où je l’ai vu. C’était à St Jacques de la Lande, sur un terrain à la limite du praticable, il m’avait fortement impressionné. Il avait 8 ans je crois. Son compère Sébastien DUBOIS un gaucher tout en technique m’avait beaucoup plu également. Durant 4 années ils graviront les mêmes échelons sous ma coupe. La maladie aura raison des espoirs de « réussite » de Sébastien. Au sortir des 13 ans Lindsay était surement un des meilleurs attaquants de l’hexagone (génération 1992). A 14 ans un  pseudo éducateur que je qualifierai d’imbécile en fera un défenseur latéral avec interdiction de dépasser le milieu de terrain et de dribler. Cela équivaut à couper les ailes d’un oiseau. A 17 ans, le jeune homme quitte Rennes pour Laval … Aujourd’hui Lindsay est défenseur central à L’Olympique Lyonnais. Quel chemin parcouru ! Bravo à toi pour toutes les difficultés surmontées. Quel pied de nez à tous ces « décideurs » imbus de leur personne … Je pense à quelqu’un en particulier. Je ne le citerai pas. Il se reconnaîtra … vous le reconnaîtrez … Je hais cet individu pour les enfants qu’il a détruits. Lindsay aurait pu faire partie du nombre. Il n’avait d’autre choix que de réussir …

***

Maxime LEMARCHAND …

MAX

Max nous vient de St Malo (génération 1989) . Je suis à l’origine de sa venue au Stade Rennais. Cela n’a pas été sans mal d’ailleurs.  A l’époque je suis responsable de la catégorie « Poussin », les actuels 10-11 ans. J’invite Max  à participer au tournoi de Plougastel (29). Je dois vous dire que j’ai oublié d’en informer José RODRIGUEZ le responsable de l’école de foot. José étant officiellement en vacances j’ai pensé que je pouvais m’autoriser cette liberté. Le jour du tournoi José est présent le long de la touche. Dès que j’ai aperçu sa silhouette, j’ai compris que l’allais passer un mauvais quart d’heure. La chance va être de mon côté. José se dirige vers moi, je me prépare à une sérieuse rodomontade. Une transversale venant de la gauche à la droite et Maxime qui effectue une volée magistrale du gauche qui va se ficher en pleine lucarne ! José a apprécié. Pour le principe il me rappelle la procédure à suivre. Derrière sa moustache je devine un large sourire. José sait que je ne me suis pas trompé. En 2009 Maxime signe son 1er contrat pro. Il est aussitôt  prêté au club doyen du Havre A.C. pensionnaire de Ligue 2. Pendant deux années Maxime a été hébergé chez nous : nous étions sa famille d’accueil. Maxime est toujours au Havre dont il est le Capitaine. Des rumeurs me font croire que des clubs de Ligue 1 en ont fait une priorité …     

***

Audrey FEVRIER …

audrey  

Née en 1990, Audrey nous vient de la Jacques CARTIER  de St Malo. La première fois que je l’ai vue jouer c’était au tournoi en salle organisé par son club. Elle m’avait impressionné par son culot. Avec son frère Gaëtan elle rejoint les rangs du Stade Rennais. Audrey ??? Trois finales nationales avec les meilleurs garçons de sa catégorie. Je me souviens qu’à CAHORS (tournoi national qui fait référence chez les Benjamins), la demoiselle lors d’un match de 1/4 de finale contre l’A.J. Auxerre inscrit les trois buts de son équipe (victoire 3-2) ! Audrey avait un talent fou. Elle était belle à voir jouer. A 14/15 ans elle rejoint le rang des filles. Une carrière en équipe de France lui était promise. Effectivement elle connaîtra des sélections en équipes de jeunes. Capitaine de l’équipe féminine de Guingamp (D1) elle rejoint les rangs de l’US St Malo à la fin de la présente saison.

***

Jordan N’KOLOLO 

NKOLOLO_Jordan

Lui aussi fait partie de la génération 1992.  Le jeune homme est bourré de talent. Malgré cela il est renvoyé dans ses foyers par le Stade Rennais . Jordan frêle joueur,  à l’issue d’un parcours brillant à l’école de foot, n’aura jamais été considéré qu’un joueur de complément. Quel gâchis ! Pourtant les signaux d’alerte n’ont pas manqués. Pour preuve ce tournoi en région Parisienne. Jordan n’y a joué que les utilités, n’entrant sur la pelouse que pour des bribes de matchs. La compétition est achevée. Le car du Stade Rennais est sur le départ. Il manque un joueur à l’appel. Il s’agit de notre N KOLOLO ! En définitive le jeune homme était en discussion avec le recruteur de Manchester United ! L’homme a l’œil, il a décelé chez  l’adolescent de vraies qualités …   

Je me rappelle la première fois où je suis allé chez Jordan. C’est zup Sud. Dans l’ascenseur qui mène à l’appartement je suis confronté à quatre jeunes filles aux profils aguichants.  Intimidé, je ne sais quoi dire. Soudain : panne d’électricité. Je me fais tout petit dans mon coin, coincé entre ces belles créatures.  Il s’agissait des sœurs de Jordan … J’en ris encore ! Je me souviens aussi que lors de cette visite initiale  j’avais trouvé Jordan à jouer seul avec son ballon au bas de l’immeuble … Lorsque je suis parti, nous avions échangé quelques ballons ensemble. En jonglant avec lui, en m’amusant, je lui avais donné envie de rejoindre les couleurs du Stade Rennais. Avec du recul je me demande si j’avais bien fait ???

Au sortir d’un parcours difficile, Jordan rejoint La Berrichonne de Châteauroux avant de signer à Clermont (Ligue 2). Il y gagne une place de titulaire. Nous sommes en juin 2015, pisté par plusieurs clubs de Ligue 1, il semble que le Stade Malherbe de Caen soit sa prochaine destination. Je suis heureux pour lui. 

Deux ou trois ans plus tard, rejeté par le même « éducateur » (si fort de ses certitudes), son frère Jean-Luc dit « BENY » a rejoint les rangs du Stade Brestois. Pur gaucher il est aussi fort que son cadet …  C’est un avis qui n’engage que moi !

***

Wesley SAÏD …

weslay

Une vraie pépite ! C’est Thierry DOISNEAU (responsable des U11 au Stade Rennais) qui le 1er intègre Wesley dans les rangs des « rouge et noir ». Wesley n’a que 11 ans. Il brillera dans tous les tournois de jeunes. Pour ce qui me concerne je donnerai un coup de main pour permettre la mutation de son père (Bernard) à Rennes. Avec Wesley nous avons disputé une finale nationale « Benjamins » à Cap Breton (génération 1995). Nous terminons à la 4ème place avec un Wesley stratosphérique ! Wesley ne me doit rien. Il avait tout dans les pieds. En Janvier 2013 le jeune homme signe son 1er contrat pro. En 2014 il rejoint le Stade Lavallois pour y trouver du temps de jeu. Cela a été un bonheur que d’avoir Wesley à l’entraînement …  

***

Hugo BOUMOUS …

Emmanuel TROUDART (Vendée Luçon Football), Hugo BOUMOUS (Stade

Lui aussi fait partie de la génération 1995. Originaire de Rennes, il fait partie du groupe disputant la finale nationale « Benjamins »  évoquée plus haut. Nous ne sommes éliminés de la finale qu’aux jonglages ! Au sortir de l’école de foot, rapidement Hugo s’exile à Laval. En 2014 il y signe son 1er contrat pro.

***

Eddy LECYGNE …

lecygne-300x168

Membre de la génération 1996 Eddy nous vient des Côtes d’Armor. Son arrivée au club m’a valu quelques railleries de la part du responsable de l’école de foot du Stade Rennais, j’ai nommé : Vincent GARNIER (retiré du foot depuis …). A 13 ans Eddy est petit. Ce n’est pas une tare. M. GARNIER l’affuble du surnom de « pin’s ». Cela ne serait rien si derrière ce vocable ne se cachait autant de dédain ! En 2015  le « pin’s » signe un contrat pro de 3 ans en faveur du club de Ligue 1 Anglaise de STOKE CITY. Eddy a quitté Rennes au sortir des 14 ans. Depuis, à l’ombre de Peter CROUCH et consorts il apprend. La saison prochaine il devrait donc fouler les pelouses de Ligue 1 Anglaise. Eddy a participé avec moi à la finale nationale « Benjamins » de Cap Breton. Au la fin de ce tournoi j’avais rédigé une fiche indiquant que le Lamballais était pour moi : « le meilleur joueur de cette compétition nationale ». Il faut croire que ma parole a peu de prix … Qu’importe, le « pin’s » vous salue bien …  

***

Vous voyez, les « élus » sont peu nombreux. D’autres ont manqué de chance, ou de sérieux. Pour y arriver il ne faut compter sur personne, si ce n’est sur soi-même. Quels seront les prochains « élus  » ? Peut-être :

Séga COULIBALY …

Sega

Né en 1996, originaire du quartier du Blosne tout comme Lindsay, je le revois courant après un ballon insaisissable. Il avait les pieds carrés. Il les a encore (un peu) je crois. Ecoute mes conseils Séga : « Tu as un physique hors norme – rends tes pieds intelligents » …  

Nicolas JANVIER …

1904_20141228180721

Le Malouin (né en 1998) est au Stade depuis qu’il est tout petit.  Son surnom ??? Je vous le donne en mille : ROONEY !!! Avec l’équipe de France des 17 ans, il vient de remporter le titre de champion d’Europe.

Plusieurs autres joueurs, faute de projet, ont quitté le Stade Rennais. Ils ne manquent pas de talent. Je vous parie qu’ils « réussiront »

Mathys JOURDAN …

mathis-jourdan-et-l-equipe-u19-national-du-stade-brestois_2054912-572x360

De la génération (1997) venant de Guipry, a signé au Stade Brestois … Son père éducateur sportif est un ami. Je sais les mots tenus à Yannick MENU lors de son départ du Stade Rennais. Je les garde pour moi. Monsieur MENU les connaît aussi, ils doivent résonner dans son cerveau … 

Paul YVOIR …

PAUL YVOIR

De la génération 1999 a signé au FC Lorient … Quelle intelligence dans le jeu chez ce garçon !

Baptiste MOUAZAN …

BAPTISTE

De la génération 2001, Rennais pure souche, a signé au FC Lorient … Le départ de cette « pépite » a posé bien des questions. Monsieur MONTANIER s’en est ému. Il a pris les bonnes dispositions pour que cesse un tel gâchis. Grâce lui soit rendue …

***

Après vingt années de bons et loyaux services (je crois), je quitte donc volontairement le Stade Rennais. Sans doute que mon heure était venue. Je n’éprouve aucune amertume. Je ne suis pas animé par la rancœur. Le foot en lui-même ne m’a jamais déçu …  

 Il est temps de laisser la place aux jeunes. Par la même je retrouve ma liberté de parole. Je vais donc en profiter pour écrire une livre sur le football … passion ou … prison ???  

***

Ajout le 18 octobre 2015 …

Le  17 octobre les U11 et U13 du CO PACE étaient les invités du FC LORIENT … Beau voyage en terre inconnue ! Pour un club « amateur » être invité par un club « pro » est un honneur. Lorsqu’il s’agit d’enfant c’est plus encore puisque l’on touche aux rêves  …

Le centre de formation du FC Lorient est tout récent. Le cadre est magnifique. A taille « humaine » les jeunes du club y côtoient les professionnels. Les aires d’entraînement des uns et des autres étant situées sur le même site. L’océan est tout proche, les conditions d’entraînement sont vraiment idéales.

FCL11

Pour l’heure il faut assumer, c’est à dire jouer et montrer que l’on n’est pas ridicule. Ci-dessous les U13 A du FC Lorient (orange) et du CO Pacé (bleu).

u13a

Les petits Pacéens l’emportent sur le score de (4 – 0). Le score est sévère et ne reflète pas la partie. Il faut savoir rester modeste et reconnaître que la réussite aura été de notre côté. Pour autant la victoire est largement justifiée, les petits Pacéens ayant fait preuve de qualités techniques largement au dessus de la moyenne. Ils ont su se montrer efficaces à l’inverse des « Merlus ». L’essentiel n’est pas dans le résultat. Ce dernier ne devant résulter que du contenu lequel, sur bien des points est excellent.

  • Les U11 des deux clubs …

FCL12

A l’issue de ce 1er match, les équipes U11 des deux clubs se livrent une opposition acharnée. Les « Merlus » l’emportent sur le  score de (5 – 4). Ces derniers possèdent dans leur rang un remarquable joueur (fils d’un ex pro). Les « bleus » ont fait mieux que de faire de la résistance. Dans la qualité du jeu fourni ils ont à tout le moins fait jeu égal avec leurs homologues « oranges ». Voilà deux opposition où nous avons donné du fil à retordre aux pensionnaires d’un club huppé dont la qualité de jeu n’est plus à démontrer. C’est un bonheur pour les éducateurs « bénévoles » que nous sommes.

A l’issue de ces deux matchs et d’un rapide casse-croûte, les enfants ont pu visiter le centre de formation du FCL. Que du bonheur je vous dis ! Leur guide ??? Un certain Azziz MADI MOGNE qui, par des mots simples a su nous transmettre son amour du football et des enfants. Il nous a présenté les objectifs d’un centre de formation à taille humaine où, nous dit-il et je le crois : « Chacun des éducateurs se demande chaque matin, est-ce que je ferais venir entre ces murs mon propre enfant ? ». Voilà une interrogation qui résume très bien le message que l’éducateur Lorientais a tenté de nous transmettre. Il nous a ensuite fait visiter les installations communes aux pros et aux apprentis footballeurs.

Les enfants ont pu rentrer dans les salles de classe, de musculation, la salle de presse et bien d’autres choses encore. Mais ce qui les le plus marqués c’est de pouvoir pénétrer dans le vestiaires des joueurs professionnels !

FCL13

 FCL15

Voilà, il est 17 heures … le temps pour nous de rentrer sur Pacé ! Nous nous quittons sur la terrasse qui donne sur les aires d’entraînement du centre de formation. C’est une belle journée d’automne qui se termine.  

FCL14

Moi je suis fier de « mes petits ». J’ai évité d’être sur les photos. C’est un caprice … Je remercie Azziz et les éducateurs du FCL pour l’accueil qui nous a été fait. La philosophie de jeu présentée ainsi que le projet de vie : tout m’a plu. On sent dans ce club une vraie unité. L’intérêt de l’enfant semble devoir passer avant toute autre considération. Je connais des endroits où la querelle des « égos » est telle que l’on en oublie l’essentiel : l’enfant !

En prenant congé de notre guide je n’ai pu m’empêcher de lui dire, le regardant dans les yeux : « Si j’ai un garçon de 15 ans qui a du talent, je saurais où l’emmener »… Après, chacun est libre de faire ce qu’il veut !

***

Ajout le 29 mars 2016 …

Depuis trois ans c’est avec plaisir que le week-end de Pâques, je m’en vais fouler à nouveau les terrains de Saint Pierre Montlimart sur lesquels j’ai passé tant et tant d’heures, pour mon plus grand bonheur d’ailleurs. Cette année le CO PACE avait engagé ses équipes U11 et U13. Les premiers l’emportent sans concéder de but. Les U13, sont éliminés par Carquefou au stade des 1/2 finales  … aux tirs aux buts … Plus que le résultat la qualité de jeu produite à mes yeux est importante. De ce côté là, aussi bien en U11 qu’en U13 je suis amplement satisfait …

u11 3 

u11 4

Je félicite mon coach adjoint (Alix HUCHON) qui a su mettre de la bonne humeur dans le groupe. Je remercie les organisateurs pour la qualité de ce tournoi qui regroupe les équipes locales et de bons clubs régionaux. Je vous dis à l’année prochaine. Je donne de nouveau rendez-vous à mon adjoint … Nous avons un trophée à défendre … Il nous reste celui des U13 à conquérir.

***

A suivre ici …

http://didierlebras.unblog.fr/34-ter-journal-dun-retraite-suite/

***

Publié dans : ||le 9 juin, 2015 |33 Commentaires »

33 Commentaires Commenter.

  1. le 9 juin, 2015 à 16:05 Bruno Romary écrit:

    Article très émouvant…et belle brochette de champions !!!

    Répondre

  2. le 9 juin, 2015 à 19:31 didierlebras écrit:

    Merci Bruno …

    Dernière publication sur  : Jean-Louis MURAT ... il aime ... il n'aime pas ...

    Répondre

  3. le 9 juin, 2015 à 20:50 Armand écrit:

    Salut Didier et merci.

    Merci pour ce témoignage rafraichissant sur le monde du sport, sur ta passion du foot. Ceux qui critiquent ta démarche de partir chez des « amateurs » sont ceux qui ne comprennent rien : le sport doit rester un plaisir, une envie.
    Je n’ai que 40 ans, mais j’ai été écoeuré plus jeune par ce culte de la victoire, du plus fort autant en cyclisme qu’en course à pied. Je n’ai pris mon pied que lorsqu’à l’école de cyclisme, mon seul but était de motiver des jeunes moyens, et de les faire progresser.
    Tous ces gamins se souviendront longtemps de toi, pour tout ce que tu leur apportes autant sportivement que surtout humainement…

    Répondre

  4. le 9 juin, 2015 à 21:12 didierlebras écrit:

    Thank’s ami « muratien » …

    Dernière publication sur  : Jean-Louis MURAT ... il aime ... il n'aime pas ...

    Répondre

  5. le 9 juin, 2015 à 22:24 Adam Michel écrit:

    Didier,
    *
    quel plaisir de lire ta prose. Elle fait remonter en moi bien des souvenirs. Lyndsay, Audrey, Sébastien, je les ai subis comme adversaire. Combien de fois ai-je perdu face à tes équipes…

    Bravo pour ton parcours avec le Stade Rennais. Maintenant, j’ai hâte de te voir sous les couleurs du CO Pacé. Vive le foot !

    En toute amitié !

    Le P’tit Footeux

    Répondre

    • le 9 juin, 2015 à 23:40 didierlebras écrit:

      Salut Michel,
      Je te dis tout de suite … l’an prochain en 13 … j’ai une équipe de « oufs » …
      Tu es autorisé à mettre le lien de mon petit article sur le site du « P’iti Footeux » …
      Amitiés sincères.
      Didier.

      Dernière publication sur  : Jean-Louis MURAT ... il aime ... il n'aime pas ...

      Répondre

  6. le 10 juin, 2015 à 8:10 JAUNEAU PATRICK écrit:

    Bonjour

    Félicitation pour ton article plein de vérité et de passion, à l’aube de ta retraite, tu as raison d’etre libre de dire et penser, moi même ancien Recruteur du SRFC pendant 15 ans(FATY, SOW, BRIAND,BRU, KEMBO EKOKO, BRAHIMI, DIALLO,DOUCOURE,NDIAYE,et j’en passe de nombreux recalés( MATUIDI,EVRA,DEMBA BA) j’ai été remercié il a 2 ans par un certain MENU tete pensante et connaissant trop le football, j’ai changé totalement de voie et n’ai plus remis le pied sur un terrain mais moi je peux me regarder dans une glace tout les matins et très fier de ce que j’ai pu déceler sur tous ces joueurs qui ne manquent pas de me téléphoner ou de me voir; très bonne continuation pour ton futur
    Cordialement
    PATRICK

    Répondre

    • le 10 juin, 2015 à 8:18 didierlebras écrit:

      Merci Patrick,
      ton avis me remplit d’aise. Pour ce qui me concerne je n’ai aucune rancœur vis à vis du Stade Rennais. J’ai beaucoup d’estime pour Landry CHAUVIN et pour Philippe MONTANIER. Le 1er vient juste de m’inviter au téléphone pour un pot de départ … J’ai refusé. Je n’aime pas ce genre de cérémonie trop hypocrite. Pour autant j’ai assuré Landry de mon estime. MENU ??? J ne l’aime pas pour tout le mal qu’il a fait aux enfants.
      Sincères amitiés.

      Dernière publication sur  : Jean-Louis MURAT ... il aime ... il n'aime pas ...

      Répondre

    • le 10 juin, 2015 à 13:52 Cyril Hervé écrit:

      Bravo Didier pour cet excellent article !!! J’ai passé 3 ans au stade rennais en tant qu’éducateur. Je suis comme toi, pas d’états d’âme mais quelques regrets. Je garde des anecdotes assez incroyables pour moi et quelques amis. Rien ne vaut la richesse des rapports humains et la simplicité…

      Répondre

  7. le 10 juin, 2015 à 9:47 Fernandes de sà écrit:

    je vous dit un grand merci Didier pour ce que vous avez fait pour notre Lucas qui quitte cette année le srfc ! Depuis que vous l’avez repérer il y a de ça 6 ans . 6 années de promesses non tenu mais une très bonne école de foot ça c’est indéniable ! et vous vous avez été le 1er avec la rigueur, le respect etc…. encore un grand merci car je crois que j’aurais certainement perdu mon fils s’il n’y avait pas eu cette rigueur et ce respect.

    Répondre

    • le 10 juin, 2015 à 9:55 didierlebras écrit:

      Salut à toute la famille.
      La vie sans le Stade elle continue et elle est belle ! J’en suis la meilleure preuve. Je pars de moi-même sans amertume et sans regrets. Les enfants m’ont tellement donné ! Je suis très ému par votre témoignage. Si j’ai permis à Lucas de « grandir » j’ai fait là l’essentiel (à la modeste place qui est la mienne).
      Didier.

      Dernière publication sur  : Jean-Louis MURAT ... il aime ... il n'aime pas ...

      Répondre

  8. le 11 juin, 2015 à 20:24 Famille Ménoret écrit:

    Didier

    Nous avons connu à l’école de foot du Stade Rennais des éducateurs qui aiment les enfants avant d’aimer les joueurs.Ils donnent beaucoup à ses enfants et ils obtiennent donc beaucoup des joueurs.Juste retour des choses parfois incompris ou jalousé…
    Avec la génération 1999, nous avons pris un plaisir énorme autour des terrains et le groupe de parents se réunit toujours.Tu fais parti des gens qui gagnent à être connus. Nous avons eu ce privilège et nous espérons encore te voir longtemps auprès des terrains…
    A très bientôt
    Bruno

    Répondre

    • le 11 juin, 2015 à 20:36 didierlebras écrit:

      Merci à Bruno (le papa d’Evan) … je viens d’avoir ton fils sur FB je lui disais toujours avoir en tête la finale du championnat de France perdue bêtement à Cap Breton parce que je n’avais pas su utiliser au mieux les qualités de mon n° 6. J’y pense souvent.
      J’ai beaucoup aimé les enfants, j’en ai fait les miens. Ils me l’ont rendu 100 fois 1000 fois … le message d’Evan aujourd’hui fait partie de ces « petits plaisirs » qui n’ont pas de prix. Il n’y a rien de plus cher à mon coeur que ce que l’argent ne peut nous donner …
      Sincères amitiés à toi à ton épouse …
      Didier.

      Dernière publication sur  : Jean-Louis MURAT ... il aime ... il n'aime pas ...

      Répondre

  9. le 11 juin, 2015 à 22:22 JOUIN écrit:

    Bonsoir Didier,

    Nous avons beaucoup apprécié ton article. Beaucoup de souvenirs sont remontés à la surface.
    Nous profitons de cette occasion pour te remercier pour tout ce que tu as transmis à Mattéo.
    L’année 2012-2013 passée avec toi a été très forte en émotion, passionnante et la plus belle des cinq années passées au stade rennais que ce soit pour Mattéo, ou nous ses parents.
    Tu es une personne rare, passionnée, un éducateur de talent avec une pêche incroyable !
    Nous te souhaitons bonne continuation à Pacé et encore merci pour tout !
    A bientôt !
    Et Catherine me glisse : un petit clin d’oeil à Jean-Louis Murat!

    Répondre

  10. le 12 juin, 2015 à 13:57 herve/mellet écrit:

    Que dire sur ton article….rien tout est dis….Des tetes pensantes au facon parfois inexpliquable de laisser certains joueurs sur la touche….des décisions parfois incompréhensibles….
    Le foot est destructeur c’est pour ca que nous parents, sommes toujours la et que grace a des éducateurs comme toi Didier « le steak » comme tu l’as surnomme garde les pieds sur terre et n’oublie pas d’ou il vient….
    Peu importe ce que réservera la suite de son parcours, juste MERCI pour ton implication avec la team 99, ton dévouement pour les faire bosser la ou sont leurs lacunes, ta gentillesse, ton honneteté (ce qui manque cruellement dans ce sport) face aux parents….
    Merci beaucoup pour le steak pour nous et bonne chance avec tes petits de Pace….

    Répondre

  11. le 18 juin, 2015 à 18:06 TRUCAS bernard écrit:

    Didier Je viens à l’instant de découvrir ton exellent « commentaire » sur tes 20 années passées au Stade Rennais.je voulais simplement te dire que t’avoir cotoyé en tant que dirigeant,ne m’a apporté que du « bonheur » et d’enrichissement personnel . Je te souhaites « bon vent » à Pacé Bien sportivement Bernard

    Répondre

    • le 18 juin, 2015 à 18:27 didierlebras écrit:

      Salut Bernard,
      voilà un post qui me fait plaisir ! Nous nous sommes côtoyés pendant des années sans jamais vraiment nous connaître. Je sais que tu appréciais les enfants qui te le rendaient bien. Le « rouge et noir » n’a jamais été pour Toi une façon de te mettre en valeur. Tu étais là au service des enfants. C’est pour ça, pour ta modestie que je t’appréciais.
      Je te souhaite le meilleur Bernard … Amitiés sincères.
      Didier.

      Dernière publication sur  : Jean-Louis MURAT ... il aime ... il n'aime pas ...

      Répondre

  12. le 9 juillet, 2015 à 10:15 Denoual écrit:

    Quel blog !! Nous sommes heureux davoir déjà de vos nouvelles, et heureux de voir que votre route se poursuit ainsi. La simplicité et l’honnêteté de vos propos, nous touchent et même si ça fait maintenant pas loin de 5 années que Ns ne sommes plus au club vs avez tout de même résumé tout haut ce que nous, parents, Ns avons toujours vu, du bord des terrains. Nous tenons à vs remercier pour tout ce que vs avez pu apprendre à killian au cours de ces 5 années passées au stade et Ns n’avons jamais non plus oublié houssaine annafal et sa gentillesse auprès des enfants. Killian poursuit sa route au sein du stade malherbe de Caen dans un contexte tres familial qui est celui du club et c’est ce qui Ns plait beaucoup. Bonne route a vous et au plaisir de vs lire…..

    Répondre

    • le 9 juillet, 2015 à 12:16 didierlebras écrit:

      Salut et merci de vos propos qui me touchent au plus haut point. Dans ma démarche aucune rancune, aucun rancœur … Pour moi les enfants sont plus importants que les emblèmes ou les fanions fussent ils ceux d’un club professionnel de football.
      A Killian je souhaite bonne chance. Nous nous reverrons peut-être ??? L’an prochain les U13 et U11 du CO PACE seront aussi forts que ceux du Stade Rennais. Et je ne déconne pas …
      Merci de faire connaître ce Blog à vos amis.
      DLB

      Dernière publication sur  : Jean-Louis MURAT ... il aime ... il n'aime pas ...

      Répondre

  13. le 11 juillet, 2015 à 23:34 Jourdan écrit:

    Didier, ce soir matthis a joué 20 min avec brest contre le stade (perdu1-0)… Grace a toi Matthieu lescornet david Odion Anthony rimasson… Il est aujourd’hui stagiaire pro a brest.. Vous avez contribué a son chemin par amour pour le football mais surtout par respect pour l enfant qu il était… Vous avez donnés encore et encore sans compter.. Moi même éducateur, je sais l investissement dont vous avez fait preuve.. Alors merci. Parole d’un kine qui a soigné matthis quand il a quitté le stade rennais.. Le football ne s arrête pas au stade rennais mais au limite du terrain quelque soit l endroit ou tu joues… Alors Didier, Pace a de la chance.. Bon vent a toi. Mais pour finir, je voudrais remercier Mr menu. Par son incompétence, son manque de respect et de politesse, son incapacité a comprendre qu un enfant ne peut être un produit fini a 13ans.. Merci encore et encore, grâce a vous, il a pu quitter votre club et continuer à vivre ses rêves.

    Répondre

    • le 12 juillet, 2015 à 2:30 didierlebras écrit:

      Merci … il n’y a rien d’autre à dire … merci de faire connaître ce Blog à tes amis … Murat est un mec bien …
      Pour ton info le petit LUCAS … 1 année d’expérience au Stade Rennais dégoûté … rejoint le CO Pacé … L’an prochain j’ai des U13 d’exception … Idem pour les U11 … je vais prendre mon pied mais les enfants surtout …

      Dernière publication sur  : Jean-Louis MURAT ... il aime ... il n'aime pas ...

      Répondre

  14. le 1 août, 2015 à 23:40 Doucet jean charles écrit:

    Didier,je viens de découvrir ton journal par l’intermédiaire de Paul.
    Bravo de dire ce qu’ont pensent tous.
    Tu es un vrai éducateur, un passionné.
    J’ai eu pour ma part un plaisir à te connaitre.
    De t’accompagné lors des matchs ou tournoi de fin de saison
    De regarder tes entrainements
    Je me suis permis d’écrire au Président Ruello pour le féliciter d »avoir virer Mr Menu
    Mais par la même occasion de le féliciter de prendre Landry Chauvin
    Je reste supporter des rouges et noir, on a du me piquer quand j’étais petit.
    Je suis le supporter numéro 1 de PAUL,j’espère qu’il va réussir au FCL
    Rappelle toi qu’elle émotion j’ai eu en allant te voir ,pour te remercier de ce que tu à fais pour lui et tout les autres
    Je suis un papy heureux
    Jean Charles

    Répondre

    • le 2 août, 2015 à 6:36 didierlebras écrit:

      Salut à Toi,
      Si tu es le papy de Paul, ce que je pense, sache que j’ai beaucoup d’estime pour Toi. Paul ??? Un merveilleux joueur, et aussi le petit fils qu’on rêve tous d’avoir. Je lui souhaite le meilleur. Je suis persuadé qu’il a fait le meilleur choix.
      Pour moi le foot continue mais au CO PACE. Je n’éprouve aucune amertume. Je suis parti de moi-même. Dès l’an prochain mes U13 et mes U11 seront à même de battre, je dis bien de battre les (A) du Stade Rennais … On doit aller jouer à Lorient le 17 octobre … J’ai des super joueurs, tout le monde est dessus …
      Amitiés.
      Didier.

      Dernière publication sur  : Jean-Louis MURAT ... il aime ... il n'aime pas ...

      Répondre

  15. le 8 août, 2015 à 21:48 famille guiziou écrit:

    Bonjour Didier C’est avec beaucoup de souvenirs que toute la famille guiziou avec Antoine te souhaitons une bonne retraite sfrc qui je pense restera active impatient de pouvoir te lire bon vent pour la suite et merci pour tout ces bons moments passés ensemble. Amicalement

    Répondre

    • le 8 août, 2015 à 21:53 didierlebras écrit:

      SALUT et merci à vous !
      Retraite active puisque j’ai toute l’école de foot du CO Pacé ! L’an prochain (sans déconner) en U13 (sur) et U11 (peut être) je pense être + fort que le Stade Rennais !
      Dis moi l’opération de la maman à la tête s’est bien passée ? Je pense que oui !
      Des nouvelles d’Antoine ??? Merci.
      D

      Dernière publication sur  : Jean-Louis MURAT ... il aime ... il n'aime pas ...

      Répondre

  16. le 9 août, 2015 à 15:48 famille guiziou écrit:

    Bonjour Didier je reviens vers toi pour te donner des nouvelles de Antoine il s’accroche malgré la concurrence il évolu à un nouveau post latéral droit car trop petit pour l’axe enfin il verra par la suite car ils ne sont plus très nombreux les joueurs qui sont passer avec toi.Pour sylvie quel mémoire quant à son opération elle n’a jamais eu pour problème familiaux depuis suivi par irm tout les ans.

    A bientôt

    Répondre

  17. le 9 août, 2015 à 16:28 didierlebras écrit:

    ok, merci de ces nouvelles, bonne chance à ton gars ! sur les côtes ou dans l’axe, qu’importe …

    Dernière publication sur  : Jean-Louis MURAT ... il aime ... il n'aime pas ...

    Répondre

  18. le 21 août, 2015 à 16:47 TRUCAS bernard écrit:

    Merci de m’avoir fait redécouvrir J.L.MURAT.Ce type est vraiment génial,je l’écoute en « boucle » A Plus Bernard

    Répondre

Laisser un commentaire

midnightspecial |
2NE1 |
Publications et éditions Mu... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MEGA TOON
| alsevenement
| guitare1