Jean Louis MURAT … « Par mégarde » … « Le matelot » … 1994 …

Après « Tout est dit «  … »Par mégarde » et « Le matelot » sont les deux singles choisis par la maison de disque pour représenter « Venus » sorti à la fin de l’année 1993.

… Par mégarde …

Jean Louis MURAT ...

… Le matelot …

le-matelot

CD promo Virgin n° 8925932-2 – sortie le 14 11 1994 – 2 titres : « le matelot » (3’40) et « Le chant des partisans » (5’42)

 

Dans un article du « Nouvel Observateur » daté du 28 octobre 1993 JLM répond à une question bien précise de Fabrice PLISKIN :

F.B.  : Le matelot … dans cette chanson il est question de félure conjugale …

JLM : Quand je l’ai écrite, il y avait de l’eau dans le gaz à la maison.

 

Dans un article préalable Murat nous dit également que toute sa vie « sentimentale » se retrouve dans ses chansons.   »Par mégarde » et « Le matelot » sont des chansons de rupture avec MARIE … qu’il a tant aimée !!! Les textes ne laissent aucune part à l’ambiguïté …

 

… Par mégarde …

« Vois comme tu m’aimes

Comme tu me parles

Je ne saurais plus

en faire un drame ». 

 

 « Oui j’ai l’âme en peine

J’ai le coeur en panne

Tu ne m’aimes plus

Que par mégarde ».

  

… Le matelot …

« Tu n’aimes plus mon impatience

Tu n’aimes plus mes défauts

Tu n’aimes plus mon exubérance

Dieu quelle cacophonie

Où est passée la voix du ténor ?

Où est la mélodie ?

Quelle fièvre quelle vengeance

A fait de ta mémoire sont lit ? ».

  

« Tu n’aimes plus même mes silences

Mon masque grave t’ennuie

Nous n’avons plus la même patience

Pour les mêmes ennemis

Aux mêmes jours la même errance

Oh ! quelle tragédie

Quelle envie quelle indécence

Nous jette en amour comme maudits ? ».

 

« Je suis toujours quoique tu penses

Toujours ton matelot

Je n’ai que toi quand ça balance

Quand ça tangue un peu trop

Range au fourreau ta méfiance

Est-il utile de dire les mots ?

Quoi retourner à Florence

Prendre le contrôle de ta peau ? ».

  

« Viens ma vie viens clémence

J’attends roc de cusseau

Viens de cette même nonchalance

Qui sait toujours me mettre KO

Où est passée la romance ?

Ou est le matelot ?

Dieu sait que ton fer de lance

Est planté assez profond dans ma peau ».

 

***

 

En 1995 parlant de la rupture avec Marie  JLM confie à Véronique MORTAIGNE  : « Mais que fait un chanteur quand sa vie a « basculé » ? Il prépare son prochain album avec un producteur anglais. C’est dur d’abord parce que Marie, ma compagne était mon directeur artistique, le meilleur de France. Elle écoutait tout. Quel vide ! Je n’ai plus plus « d’oreille ». Que fait un auteur quand l’inquiétude est en passe  de devenir sa plus fréquente définition ? Il décrit « des moments de bonheur » …

 

C’est en relisant les textes de ces deux chansons, en faisant le parallèle avec ce qu’il dit dans le paragraphe ci-dessus, que je m’aperçois combien JLM se livre à nous dans toutes ses chansons.

 

***

Publié dans : Non classé |le 26 novembre, 2010 |3 Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

3 Commentaires Commenter.

  1. le 21 décembre, 2010 à 17:05 didierlebras écrit:

    Je ne comprends pas ???

    Dernière publication sur  : Jean-Louis MURAT ... il aime ... il n'aime pas ...

    Répondre

  2. le 2 janvier, 2011 à 13:13 Armelle écrit:

    Didier,
    je crois qu’il va falloir te méfier de l’accès de ton site à certains. Je trouve qu’il y a de bien curieux messages… une protection s’impose! il ne faudrait pas que l’oeuvre de Murat soit utilisée par des sociétés un peu douteuses.

    Répondre

  3. le 1 juin, 2011 à 13:12 Guías privadas en San Petersburgo, Rusia écrit:

    C’était vraiment intéressant. Je l’ai aimé la lecture

    Répondre

Répondre à didierlebras Annuler la réponse.

midnightspecial |
2NE1 |
Publications et éditions Mu... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MEGA TOON
| alsevenement
| guitare1