Jean Louis MURAT … et … « La belle mystérieuse » …

Jean Louis MURAT ...  et ...  Ci joint le recueil de poèmes « Le fou d’amour » ou « Echec au roi »  enregistrement à la Bibliographie nationale sous le n° BN 02670375 notice au format Unimarc ISO-2709
01-39764

Ce n’est qu’au cours de l’année 2000, que pour la 1ère fois j’entends chanter MURAT.  A l’époque je m’étais constitué une collection sur la chanson Française de Fréhel à Trénet en passant par Chelon, Ferré, Escudero … A partir de cet instant, tout me paraît fade, sans saveur … je n’écoute plus que MURAT. Je dévore ses textes, je n’ai de cesse que d’être en possession de la discographie complète … Rapidement je m’aperçois que « JLM » n’est pas un artiste comme les autres …

Fin 2000, je pense être parvenu à mes fins et posséder tous les titres du Brenoï … et je m’aperçois avec effroi et ravissement à la fois, de l’existence des inédits … les « Faces » les « outakes » les « demos » …

Souvent MURAT se sera comporté en précurseur. Avant de critiquer internet il aura été le premier entre 1998 et 2000 à mettre à la disposition de ses admirateurs des titres qui n’apparaissent sur aucun autre support. Ce sont les fameux INEDITS. J’y reviendrai plus tard …

Fin 2000 je ne connais rien de LA DOLO … laquelle a pris son envol à l’occasion de la tournée DOLORES je crois … d’où son nom.  Un groupe de passionnés s’active pour récupérer les inédits mis à disposition par JLM et les faire connaître au plus grand nombre … à l’intérieur de LA DOLO bien évidemment. MURAT n’est pas avare … En fait, il est tout l’inverse de l’image que l’on veut bien en donner. Les INEDITS ?  Ils n’ont pour MURAT d’autre objectif que de donner à des hommes et des femmes qui aiment sa musique et ses textes des … « perles » sans souci de rentabilité, de chiffres de vente … Juste pour le « fun » … le plaisir de DONNER … D’AIMER … DE DONNER A AIMER … C’est tout MURAT ça !!!

La DOLO est donc née … Comme dans toute association il y a des hauts, il y a des bas. Il y a des personnes avec qui vous vous entendez et d’autres pas. C’est le propre de tout microcosme. Lorsque vous avez à faire à des passionnés … c’est pire encore.

Une BELLE MYSTERIEUSE … va mettre le feu aux poudres. Elle a pour nom Isabelle LE DOEUFF … Poétesse amateur, en 1999 elle écrit un recueil de poèmes « Le fou d’amour » (ISBN/ASIN : B000WUZK6W) … A ce titre elle est l’invitée de PPDA dans l’émission « Ex-Libris » …. c’est le « coup de coeur » de Poivre d’Arvor ! Je n’ai pas vu cette émission, je n’ai donc pas vu … LA BELLE … 

Admiratrice de Jean Louis Murat elle se rend à un concert de l’Auvergnat … Sur le podium elle dépose un exemplaire de son livre … qui comprend une cinquantaine de poèmes. A l’issue du concert MURAT entre en possession du recueil. Il est séduit par ces textes.  Il en fait 11 chansons et un CD unique qu’il adresse à la  … « Belle » … Le projet Madame DESHOULIERES  avec Isabelle HUPPERT est sur les rails … Aucune maison de disque n’accepte de suivre MURAT sur ce  projet fou  … mettre en musique les textes d’une inconnue   … ce qui fait que ces 11 chansons resteront inédites. Je ne sais par quel canal, des membres de la DOLO sont informés de l’existence de ces onze titres … et tout le monde se met à la recherche de … LA BELLE. Plusieurs copies de ces onze chansons circuleront … Tout le monde … loin de là … ne sera pas servi …

Début 2009  (?) je ne sais plus … je ne sais pas … mais qu’importe … j’ai connaissance  de cet épisode. A mon tour je pars à la recherche d’Isabelle LE DOUEUFF … C’est un vrai roman. Longtemps elle a résidé en Bretagne … à la mort du concubin de sa mère elle part dans le Sud. Après bien des pérégrinations, je retrouve trace de sa mère qui gentiment, me donne la nouvelle adresse de sa fille. Celle-ci demeure à présent dans la région de Marseille. Je l’ai au téléphone. Elle vit actuellement sous un nom d’emprunt et à une activité qui lui permet de parcourir le monde. Ses deux derniers voyages ont eu pour cadre les Etats Unis et l’Argentine. Elle garde un très bon souvenir de Jean Louis Murat … On ne peut pas en dire autant de Patrick Poivre d’Arvor. Elle ne possède plus d’exemplaire à vendre du « Fou d’amour » …. je recherche donc toujours ce recueil.  Ces onze chansons sont très belles … celle que je préfère ? … »PERDIDA »

Cette histoire … pour vous dire que MURAT  est avant tout un homme bon, désintéressé, qui aime faire plaisir.

Je suis en possession de ces titres depuis plus d’un an … la promesse que j’ai faite à mon généreux donateur de ne pas distribuer « ce trésor » m’empêche de les mettre à disposition. Je suis un homme de parole … Les titres de ces chansons ???

1 les monuments d’algues – 2  Juste – 3 Perdida – 4 Le dernier regard – 5 La goutte blanche – 6 Le jeu des hommes – 7 Le feu, la cendre – 8 L’adieu – 9 Masculin, singulier – 10 Potier – 11 Poisson.

Ces textes ont donc été écrits par Isabelle Le Doeuff, mis en musique (guitare) et chantés par JLM.

 

 ***

Publié dans : Non classé |le 9 novembre, 2010 |2 Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

2 Commentaires Commenter.

  1. le 18 novembre, 2010 à 1:15 Armelle écrit:

    plus fan que toi, ce n’est pas possible! c’est incroyable ce parcours… il ne te manques rien de Murat?

    Répondre

  2. le 7 décembre, 2010 à 23:48 didierlebras écrit:

    Si je pense … Vous les femmes … par exemple … Mais chez Murat il y a tellement d »‘inédits en attente …
    Didier143.

    Dernière publication sur  : Jean-Louis MURAT ... il aime ... il n'aime pas ...

    Répondre

Laisser un commentaire

midnightspecial |
2NE1 |
Publications et éditions Mu... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MEGA TOON
| alsevenement
| guitare1