Jean Louis MURAT … « MURAT » … 1982 …

En 1982, toujours chez « Pathé Marconi », JLM sort un 33 tours au titre éponyme (n° 2C 03072642 Z).

 

Murat nous apparaît rayonnant  … des yeux à faire mourir ces « dames » … un tee-shirt rouge  qui s’accorde fort bien avec le noir du rebord de la pochette. Voila pour le décor …

 Jean Louis MURAT ...

Les textes de Murat tranchent avec ceux de l’époque … les ténors de la chanson Française que sont Léo FERRE, Jean FERRAT  et Serge REGGIANI pour ne citer que ceux là.  Ceux-ci emploient un langage facile de compréhension … ils racontent une histoire, une tranche de vie. Murat impose une écriture plus saccadée, qui n’est pas toujours compréhensible … les mots peuvent avoir plusieurs sens … Pour faire une comparaison picturale disons que le cubisme succède à l’impressionnisme … Les mots de Murat sont des notes des sons, des cris, des pleurs … Alain BONNEFONT  et Christophe PIE participent à l’élaboration de ce disque … Voilà une belle fidélité dans la durée … Bizarre de la part d’un … bougon ou réputé tel … Cette réputation serait elle surfaite ???

 

 

***

6 titres composent ce mini-album :

MURAT …

 

C’est le héros d’un cinéma

 

Où la caissière se bat

 

Personne n’entrera …

 

 

 

SEVICES AMOUREUX …

 

L’automne passe la main

 

Met au chaud le bout de tes seins

 

Vive le printemps prochain

 

Ces jupes libéreront tes reins

 

 

 

CASSIS MOUILLE …

 

J’envie tes yeux brillants

 

Comme du cassis mouillé

 

Je souffre dans les trous d’air

 

De ta tanière profonde

 

Ton os souffle une haleine chaude

 

 

 

LE CUIVRE …

 

Sans dire, sans te parler

 

Sans le dire

 

Muet à s’en abrutir

 

Un jour il a voulu partir

 

Il planta sa peine en terre

 

Il creusa jusqu’à la veine

 

Où il trouva

 

Deux mains cuivrées les tiennes

 

Alors il rentra …

 

 

 

LES HANCHES DE DAIM …

 

Ils déjeunent

 

Ils veillent nuits

 

En dérives sur nos lits

 

Entre des éléphants

 

Des amants des ennemis

 

Nous sommes

 

Des enfants si petits …

 

 

 

LES MILITAIRES  …

 

Caché dans un tonneau

 

L’ homme qui en savait trop

 

Refuse de se taire

 

Quand casqué à moto

 

Accru sur des chevaux

 

Passent les dernières guerres

 

Où courent les militaires …

 

 

 

***

C’est vrai que pour draguer les filles … ce n’est pas ce qui se fait de mieux !!!

 

En définitive, ce disque se vend très mal.  Le contrat de Murat chez « Pathé » n’est pas reconduit. Vont suivre plusieurs années de galère jusqu’à « Cheyenne Autumn ». Déjà à l’époque les impératifs de rentabilité font loi … Murat n’avait qu’un seul tort …. celui d’être en avance sur son époque

 

Le meilleur moyen de juger la qualité, la musicalité des textes de JLM est d’écouter ses chansons en faisant défiler devant ses yeux les mots du chanteur …  J’en profite pour dire un grand merci à Alain FECOURT (dont je ne connais que le nom) mais qui par son travail, contribue  grandement à faire connaître le talent de JLM … Allez sur le site MURATTEXTES … ce n’est que du bonheur !


A tous je souhaite un bon voyage en Muratie …
 

 

Publié dans : Non classé |le 8 novembre, 2010 |3 Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

3 Commentaires Commenter.

  1. le 6 août, 2011 à 18:12 Le Alain en question... écrit:

    Bonjour,

    Je suis tombé totalement par hasard sur ce blog… preuve s’il en est que le hasard fait souvent bien les choses.
    Merci pour le compliment sur MuraTextes, ça fait plaisir de voir des gens partager ses passions.
    Peut-être, qui sait, nous rencontrerons-nous un jour…

    Répondre

  2. le 6 août, 2011 à 18:33 didierlebras écrit:

    Bonjour M. Alain FECOURT …
    S’il y’a quelqu’un pour qui j’avais une grande admiration (hors jlm) c’est bien vous …
    Ce ne sont pas des propos de circonstance. Je l’(ai dit sur ce Blog, je l’ai dit et écrit sur La Dolo.
    Je ne suis pas un muratien de la 1ère heure … Je ne sais pourquoi, en voulant trop bien faire je me suis mis à dos les caciques de la muratie … J’ai voulu partager et donner à aimer MURAT …
    J’ai donc créé ce modeste Blog. Je n’avais qu’un seul objectif être différent et complémentaire de ce qui se faisait. Hors, dans l’oeuvre de MURAT + important que la musique il y a … LES MOTS. Et vous Alain FECOURT vous étiez le seul à les avoir mis en avant.
    Combien de fois suis je allé chez vous pour lire les mots de MURAT. J’en ai d’ailleurs fait des livres (sous fichier) que je peux vous faire parvenir. Si ça peut vous servir.
    Pas de pub pour ce Blog ? Non aucune. Il faut croire que le bouche à oreille marche bien puisqu’en 9 mois d’existence je dépasse les 12500 entrées. Pour moi c’est inespéré. Un blog : didierlebras1.unblog.fr est consacré aux inédits … Là aussi les mots de JLM constituent le base du Blog.
    Merci de faire connaître ce Blog … Merci pour tout ce que vous avez fait pour l’oeuvre de Murat. Je vous donne mon adresse internet :
    dlebras@sfr.fr

    Dernière publication sur  : Jean-Louis MURAT ... il aime ... il n'aime pas ...

    Répondre

  3. le 23 mars, 2013 à 21:38 Armelle écrit:

    je suis bien contente d’avoir pu trouver cet album de 1982 et en très bon état et d’avoir pu l’écouter 30 ans plus tard.
    ravie d’enfin mettre un nom sur l’auteur de Murattextes pour pouvoir dire enfin : MERCI ALAIN! chaque fois que j’ai un doute sur des paroles, un titre de JLM… c’est sur ce lien que je vais.

    Répondre

Répondre à Armelle Annuler la réponse.

midnightspecial |
2NE1 |
Publications et éditions Mu... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MEGA TOON
| alsevenement
| guitare1