Archive pour novembre, 2010

Jean Louis MURAT … « DOLORES » … 1996 …

Jean Louis MURAT ...

Ce titre fait penser à DOULEURS … MURAT fait le deuil de son amour avec MARIE … Il s’ouvre à autre chose … à d’autres horizons … C’est un disque charnière dans sa carrière. Beaucoup de « fan » s’identifieront aux 12 titres de cet opus … Ce sera la naissance, un peu plus tard, à l’occasion de la reprise des concerts, de la fameuse DOLORES LISTE …

La production qui entoure ce disque est particulièrement riche :

  • CD Virgin n° 84216924 – sortie le 13 09 1996 - 12 titres – pressage Hollandais.

  • CD promo Virgin SA 3789 – 12 titres – pochette cartonnée hors commerce.

  • CD promo Virgin SA 3840 - pochette cartonnée – mono-titre « BENITO » (4’10)

  • CD digipack (3 volets carton) – Virgin n° 384217020 – sortie le 12 11 1996 – 12 titres – pressage Japonais – édition limitée superbe !!! offerte aux 10000 premiers acheteurs de la FNAC.

  • K7 Virgin n° 84216948 – 12 titres – pressage hollandais.

  • 33 tours Virgin (références exactes ignorées) …  JE RECHERCHE  DESESPEREMENT DEPUIS  DES LUSTRES … SUIS ACHETEUR … ME FAIRE OFFRE …

Tracklisting  :  1 « Fort Alamo » (4’24) – 2 « Dieu n’a pas trouvé mieux » (3’48) – 3 « Perce-neige » (3’37) – 4 « Le train bleu » (3’58) – 5 « Margot » (3’15) – 6 « Brûle-moi » (3’46) – 7 « Le baiser  » (4’12) – 8 « Le môme éternem » (4’32) – 9 « St Amand » (4’20) – 10 « Aimer » (5’13) – 11 « A quoi tu rêves ? » (3’33) – 12 « Réversibilité » (4’20).  

2 clips disponibles sur la toile :

http://www.clips-fr.com/regarder.php?v=2584 (Le baiser – live)

http://www.dailymotion.com/video/x2bb9l_cest (Aimer – extrait Murat et Christine ANGOT)

 

***

 

Dans  »Le Soir » édition du 2 octobre 1996 MURAT répond aux questions de Thierry COLJON  qui l’interpelle sur … la pochette …

T.C.  : La pochette des filles nues n’est pas du meilleur goût …

JLM : C’est une idée de MONDINO, ça, VIRGIN  était  à fond pour. Moi, j’ai terminé le disque le 14 juillet, et il fallait la pochette le 15 août. J’ai dit OK sinon le disque ne sortait pas début septembre, ce à quoi je tenais parce qu’après il y avait plein de grosses sorties. J’ai donc laissé faire, je n’ai pas discuté. Je ne peux donc pas la défendre mordicus. »

Moi … cette pochette je la trouve fort belle … le digipack davantage encore.

Toujours dans « Le Soir » JLM nous parle de DOLORES en des termes clairs qui ne laissent pas de place à l’ambiguïté :

QUESTION : Votre dernier CD « Dolorès » est empreint de la tristesse causée par votre séparation d’avec la chanteuse Marie AUDIGIER. Ce disque a-t’il été pour vous la seule guérison au chagrin ?

JLM : Tout à fait. le jour où cet album est sorti, le jour où mon chagrin est devenu un objet, j’ai tourné la page. Tac ! Mais j’ai surtout tourné la page parce que je me suis rendu compte que tous les pleurs que j’avais versés pour l’autre, en fait c’est sur moi que je les avais versés. C’est parce que j’avais moi-même un problème avec l’abandon que le fait d’être abandonné par l’autre me faisait autant souffrir. Le malaise était en moi et je l’avais reporté sur l’autre. L’amour ne règle rien. Si vous voulez qu’on vous aime, faits d’abord ce que vous voulez faire et soyez ce que vous voulez être.

QUESTION : Vous pensez qu’on est fait pour plusieurs amours ?

JLM : Je pense que l’amour ne dure pas plus de trois ans, et que les seuls liens durables qu’on a dans la vie, c’est avec Dieu ou notre mère ».

Dans un autre article de presse MURAT   nous parle aussi de l’évolution des moeurs artistiques qu’il déplore : « Chanter aujourd’hui ce n’est plus seulement une question artistique comme avant : l’artiste ermite qui reste chez lui à se prendre la tête. L’artiste aujourd’hui, est artistique et économique. Il doit s’intégrer dans une logique de marché, se comparer aux autres, se remettre en question parfois vis-à-vis de son public. C’est devenu quelque chose d’extrêmement complexe, que tu ne contrôles pas forcément. Aux difficultés du présent de l’artiste se rajoutent des interrogations sur son avenir, dans ce marché « .

Murat a changé … il est passé à autre chose … une autre vie. Pour preuve ces réponses faites à un journaliste du « Soir » :

QUESTION : Restez-vous ami avec les femmes que vous aimez ?

JLM : Avec toutes. C’est assez incroyable ! … Je pense que si l’on a vécu quelque chose d’intense, l’autre reste obligatoirement le meilleur ami ».

Les révélations de MURAT à Jean Luc CAMBIER journaliste à « Télémoustique » sont intéressantes à plus d’un titre :

JL C : Cette entreprise de séduction impersonnelle a curieusement pour objet une suite de chansons qui se donnent pour intimes ?

JLM : Ayant été largué par Marie, qui passait en studio tous les 15 jours, le disque était une reconquête. Mais en fait, c’est plus compliqué. Ma nouvelle copine, dont je suis très amoureux, était là tous les soirs. J’étais pris entre ne pas l’humilier et, en douce, épater Marie. Je voulais montrer que j’étais capable de digérer et de triturer la forme assez efficacement pour sortir ces chansons du monde des souvenirs. Elles sont de plus en plus liées directement à ce que je vis, ancrées de manière plus qu’intime entre ces deux trucs, la vie passée avec Marie, le chagrin, mais aussi le bonheur d’être avec quelqu’un d’autre »  … 

 

 

 ***

… LE BAISER …

 

Je voudrais de toi

De l’eau des vitamines

Un baiser

 

 

 

Avance

Viens mon dragueur de mines

Mon bébé

 

 

Nacrée ou lilas

Viens aiguiser sur moi

Ta beauté

 

 

Abandonne toi

Eprouve au fond de toi

Le baiser.

En conclusion,  formidable album que ce … DOLORES  et ces messages sous forme de SMS supposés avoir été partagés entre JLM et Marie …

 

« Quelques gouttes de sang sur tes montagnes de neige. JL, j’ai tant aimé, t’aimer. Ta reine sans divertissement. Dolores. »

 

« Marie. Un baiser d’Amour décolle ce soir de Hong-Kong pour se poser sur ta bouche ».

 

« Regret ? Dire et ne pas faire. Ou … faire enfin. See … »

 

« Nue comme un taureau. Dans la danse des draps, j’ai joué avec toi. Jean-Louis, rouge est mon réveil. Dolorès. »

 

 

***

Publié dans:Non classé |on 30 novembre, 2010 |3 Commentaires »

Jean Louis MURAT … « FORT ALAMO » … 1996 …

Jean Louis MURAT ...

Premier single du  CD « Dolores » ce « Fort Alamo » bénéficie d’une production variée et intéressante :

  • CD single Virgin n° 7243938042 – 3 titres : « Fort Alamo version album » (4’24) – « Fort Alamo English mix » (4’15) – « Fort Alamo groove mix » (5’11)

  • CD maxi Virgin n° 89396226 – sortie le 14 octobre 1996 – 5 titres : Fort Almamo version album » (4’23) -  »Fort Alamo remix Mighty Bop » (4’24) – « Fort Alamo groove mix   White Spirtit » ((5’12) – « Fort Alamo report from Mars remix GIOLIANI » (6’32) –   »Fort Alamo, remix DJ Cam’ (4’08).

  • CD promo Virgin  visa 3792 – monotitre – (4’24)

  •  K7 promo Virgin visa 5041 3098LC – Face A « Fort Alamo Mighty Bop »  (5’28) – Face B « Fort Alamo DJ Cam » (4’08)

  • CD maxi promo Virgin SA 8145 LC 3098 – 8 titres : remix mighty bop – groove mix – report from mars – remix DJ Cam – Instrumental Mighty Bop – Instrumental groove mix – Sunset of Saturn.

  • CD promo Virgin  visa 4469 – 25 ans FNAC – remix Mighty Bop.

Je possède traces de ce titre en concert :

  • Live « Nulle Part Ailleurs  » (4’19)

  • Black session du 26 01 1998 (4’57)

  • Concert RTL le 7 3 1998 (7’26)

  • Concert Kololo Clermont Ferrand le 19 06 2002 (7’39).

Dans le cadre de la promo qui précède la sortie de DOLORES, pour le magazine « VIBRATIONS » Jean Louis Murat nous parle des remixes de « Fort Alamo » et de ce disque qu’il conçoit comme une transition.

JLM : « Je ne veux pas effrayer mon public … mais je suis impatient … J’ai déjà masterisé DOLORES  à New York dans le studios où  Dr DRE a fait le sien pour avoir plus de pêche ! Mais je ne vais pas m’arrêter là. J’ai envie d’aller de l’avant. J’ai rencontré les rappers de « 2 BAL 2 NEG »  et je veux aller vers cette scène, sans la singer bien sur.  De toutes façons, je vais continuer dans ma veine. A cheval entre une écriture poétique Française et une recherche sonore de plus en plus élaborée ».

Parlant de MIGHTY BOP  et DJ CAM  l’Auvergnat déclare :  » Tous les deux sont suffisamment décalés et loin de mon univers pour être intéressants. je pense que de leur côté, ils ont du trouver cela abominablement ringard ! »

Réponse des intéressés :

MIGHTY BOP  : « Je n’étais pas emballé par la voix … puis j’ai trouvé une idée, celle d’une opposition entre la voix et un son plus jazz. J’ai travaillé sur cette lutte entre la mélodie et la voix en restant aussi loin que possible de l’original ».

DJ CAM : « J’aime bien les gens qui prennent des risques dans la variété et là, j’ai été servi. Il faut être ouvert aux rencontres cela permet le rapprochement des genres ».

… FORT ALAMO  ….

  »Qu’il est dur de défaire

J’en reste KO

Dans ta ville frontière

Sise au bord de l’eau ».

Publié dans:Non classé |on 29 novembre, 2010 |Pas de commentaires »

Jean Louis MURAT … « Live » … et … « Mademoiselle Personne » … 1995 …

Jean Louis MURAT ...

Ce live, enregistrement de la tournée de 1993, bénéficie d’une production variée.

  • CD Virgin n° 843492 (sortie le 03 avril 1995) – traklisting: 1 Jeune pluie sur le chardon – 2 A woman on my mind – 3 Le monde caressant 4 Saint Ex – 5 Si je devais manquer de toi – 6 Le corridor humide – 7 Verseau – 8 Johnny Frenchman – 9 Maîtresse – 10 Suicidez-vous le peuple est mort.

  • CD Virgin n° 724384034825  (sortie le 03 avril 1995) – double digipack – édition numérotée et limitée à 3000 exemplaires. En plus des 10 titres ci-dessus ce double contient 11 titres tirés de la B.O. « Mademoiselle Personne » – tracklisting: 1 Tu te plais dans le film ? – 2 Cadavre débit – 3 Amour zéro – 4 Quel salaud ! – 5 Lozach – 6 Joachim – 7 Si c’est çà le bonheur – 8 Franco-kurde – 9 Rendez-vous – 10 Cadavre débit (na na na) - 11 Le charme.

  • K7 promo sans n°  blanche avec en-tête Virgin comprenant les 10 titres du CD

  • K7 Virgin n° 8403494 – pressage hollandais – avec photo identique au CD et mêmes titres.

  • CD promo – hors commerce : « Murat live » -  Virgin SA 3506 – pochette carton blanche – 2 titres : « Le monde caressant » (2’39) – « Le garçon qui maudit les filles » (3’15)

  • CD promo  – hors commerce : « Murat Libé Live » – édition limitée et numérotée - distribué avec le journal « Libération »  – 2 titres  : 1 « La fin du parcours » (12’41) et « Rendez-vous » (4’14)

  • 1 clip « Le monde caressant » http://www.dailymotion.com/video/xzsyu_murat-le-monde-caressant_music

  • 1 clip « Saint Ex » http://www.dailymotion.com/video/xzrlh_murat-saint-ex_music

Pour ces deux clips il s’agit d’une production non officielle « Henryspencer » … Les images sont superbes … elles reprennent les images du film de Pascale Bailly « Mademoiselle Personne » … qui devait passer à la TV. On y voit la magnifique Elodie BOUCHEZ  et JLM plus beau que jamais.

***

Comme indiqué en préambule, ce live a donc été enregistré durant la 1ère tournée de Jean Louis Murat. C’est un moment très particulier pour lui … Sa vie intime bascule, ses certitudes aussi …

Dans les Inrockuptibles (n° 4) dAvril 1995 il déclare au journaliste Richard Robert :  » Une semaine après le concert de Lyon, ma vie privée sentimentale, a complètement basculé. C’était nécessaire, mais je croyais avoir plus de ressources. Depuis, j’ai tenu une chronique de ce que j’ai vécu. Instinctivement, j’ai appelé cela « les jours sévères ». La vie est sévère avec moi. Elle me redresse peut-être. J’ai énormément perdu. J’étais couvert d’affection, d’amour, je pensais que ça durerait toujours, ça s’est arrêté d’un coup. Je n’écrivais que pour une seule personne, pour la séduire. J’ai toujours eu 10 ans d’âge mental lorsque je finissais une chanson et que je la lui soumettais. Maintenant que cette personne n’est plus présente, je ne sais plus pour qui écrire des chansons. Normalement je rentre en studio en Avril, je n’ai rien écrit. C’est la première fois que je reste sec aussi longtemps. Je m’emmerde, je pleurniche, je vais au restau, au cinoche, je bouquine. Un jour, je me dis que je vais déménager, ou que je vais m’installer en Afrique du Sud, ou devenir paysan, ou acheter un deltaplane. Pas un jour je me dis que je vais composer une chanson. « Un coup de latte, un baiser, un coup de latte, un baiser », c’est tout ce que j’ai dans la tête. »   

Pour « L’Evènement du Jeudi » en avril 1995 toujours, à Yann PLOUGASTEL il déclare :  » Mes chansons relèvent du carnet intime … Un chanteur ne peut intéresser les gens que si sa vie est passionnante, car elle est plus importante que sa carrière. Moi je m’étais enfermé dans une vie spéciale, en habitant dans une ferme isolée, avec une femme qui était à la fois ma directrice artistique, ma gestionnaire, ma maîtresse, ma mère et ma muse. Une vie de plan séquence. Malheureusement, je ne crois plus au plan séquence ou au cadrage à l’américaine. Il faut plus de mouvement. La tournée m’a permis de faire le point. je me sentais un chanteur entravé »

Les mots sont forts … plus rien ne sera comme avant !

 

***

Publié dans:Non classé |on 27 novembre, 2010 |9 Commentaires »

Jean Louis MURAT … « Par mégarde » … « Le matelot » … 1994 …

Après « Tout est dit «  … »Par mégarde » et « Le matelot » sont les deux singles choisis par la maison de disque pour représenter « Venus » sorti à la fin de l’année 1993.

… Par mégarde …

Jean Louis MURAT ...

… Le matelot …

le-matelot

CD promo Virgin n° 8925932-2 – sortie le 14 11 1994 – 2 titres : « le matelot » (3’40) et « Le chant des partisans » (5’42)

 

Dans un article du « Nouvel Observateur » daté du 28 octobre 1993 JLM répond à une question bien précise de Fabrice PLISKIN :

F.B.  : Le matelot … dans cette chanson il est question de félure conjugale …

JLM : Quand je l’ai écrite, il y avait de l’eau dans le gaz à la maison.

 

Dans un article préalable Murat nous dit également que toute sa vie « sentimentale » se retrouve dans ses chansons.   »Par mégarde » et « Le matelot » sont des chansons de rupture avec MARIE … qu’il a tant aimée !!! Les textes ne laissent aucune part à l’ambiguïté …

 

… Par mégarde …

« Vois comme tu m’aimes

Comme tu me parles

Je ne saurais plus

en faire un drame ». 

 

 « Oui j’ai l’âme en peine

J’ai le coeur en panne

Tu ne m’aimes plus

Que par mégarde ».

  

… Le matelot …

« Tu n’aimes plus mon impatience

Tu n’aimes plus mes défauts

Tu n’aimes plus mon exubérance

Dieu quelle cacophonie

Où est passée la voix du ténor ?

Où est la mélodie ?

Quelle fièvre quelle vengeance

A fait de ta mémoire sont lit ? ».

  

« Tu n’aimes plus même mes silences

Mon masque grave t’ennuie

Nous n’avons plus la même patience

Pour les mêmes ennemis

Aux mêmes jours la même errance

Oh ! quelle tragédie

Quelle envie quelle indécence

Nous jette en amour comme maudits ? ».

 

« Je suis toujours quoique tu penses

Toujours ton matelot

Je n’ai que toi quand ça balance

Quand ça tangue un peu trop

Range au fourreau ta méfiance

Est-il utile de dire les mots ?

Quoi retourner à Florence

Prendre le contrôle de ta peau ? ».

  

« Viens ma vie viens clémence

J’attends roc de cusseau

Viens de cette même nonchalance

Qui sait toujours me mettre KO

Où est passée la romance ?

Ou est le matelot ?

Dieu sait que ton fer de lance

Est planté assez profond dans ma peau ».

 

***

 

En 1995 parlant de la rupture avec Marie  JLM confie à Véronique MORTAIGNE  : « Mais que fait un chanteur quand sa vie a « basculé » ? Il prépare son prochain album avec un producteur anglais. C’est dur d’abord parce que Marie, ma compagne était mon directeur artistique, le meilleur de France. Elle écoutait tout. Quel vide ! Je n’ai plus plus « d’oreille ». Que fait un auteur quand l’inquiétude est en passe  de devenir sa plus fréquente définition ? Il décrit « des moments de bonheur » …

 

C’est en relisant les textes de ces deux chansons, en faisant le parallèle avec ce qu’il dit dans le paragraphe ci-dessus, que je m’aperçois combien JLM se livre à nous dans toutes ses chansons.

 

***

Publié dans:Non classé |on 26 novembre, 2010 |3 Commentaires »

Jean Louis MURAT … « VENUS » … 1993 …

Jean Louis MURAT ...

Le 2 novembre 1993 l’album « Venus » est en vente. 10 titres le composent :

1- Tout est dit (3’34) – 2 Comme au cinéma (3’26) – 3 La fin du parcours (7’59) – 4 Le monde caressant (2’46) – 5 La momie mentalement (7’09) – 6 Rouge est mon sommeil (4’54)  – 7 Le matelot (4’27) – 8 Montagne (7’02) – 9 Par mégarde (3’52) – 10 Venus ( 3’54).

« Venus » bénéficie d’une production bien moins fournie que « Le Manteau » :

  • CD Virgin n° 391882 (10 titres)

  • CD promo – hors commerce – Virgin n° 3348 (10 titres) – pochette blanche avec les seules inscriptions : « MURAT » puis dessous : »Venus ».

  • K7 Virgin n° 391884 (10 titres)

  • 1 clip vidéo. http://www.dailymotion.com/video/xan2q_epitaphes_shortfilms (ce clip n’est pas officiel, il n’en reste pas moins superbe, les images s’accordant parfaitement avec le texte).

 Virgin a refusé la 1ère mouture de cet album présentée par MURAT. Le titre choisi « POISON »  étant sans doute trop lugubre. Cette version initiale présentait 15 titres. On y trouve deux versions de « Comme au cinéma » et « Tout est dit » plus lentes, plus langoureuses. On y retrouve aussi un titre écrit pour Jeanne Moreau « C’est pour le bonheur ». Ce projet ne verra jamais le jour. Finalement ce sera Marie MOÖR qui chantera cette merveilleuse chanson. Les titres pour Jeanne MOREAU ont été écrits par Murat à la demande de la comédienne et chanteuse qui apprécie l’univers musical  de l’Auvergnat. C’est le temps qui lui manquera pour mener ce projet à son terme. C’est pourquoi ces chansons viendront grossir le rang des « inédits » et circuleront sous le manteau entre … initiés. Nombre d’entre elles seront insérées dans « Les faces » … production des DOLOS.  Autre chanson qui figure sur la maquette « POISON » le titre chanté en hommage à Joë DASSIN … Je veux parler de « Marie Jeanne ». Une interrogation à présent « POISON » au pluriel ou au singulier ??? Si quelqu’un peut répondre à cette question, je l’en remercie par avance.

Autre particularité de cet album, c’est la première fois que dans ses textes MURAT aborde l’actualité du moment. En effet dans « Rouge est mon sommeil » il a ses mots :

 

 

***

 

Rouge est le ciboire

que nous aimons croire

Rouge est la mémoire amour

Sous le décamètre

Que le Vatican rêve

Rouge est la querelle amour

 

 

Rouge est la panthère

Sous le cimetière

Rouge est la panthère amour

 

De Salman as-tu des nouvelles ? …

 

***

 

 

La dernière question qui termine la chanson concerne SALMAN RUSHDIE essayiste et romancier Britannique d’origine Indienne, symbole de la lutte pour la liberté d’expression et contre l’obscurantisme religieux. Sa tête était mise à prix par les Ayatollah … les vrais … pas les « tigres en papier » mauvaises langues …  que l’on peut rencontrer partout. Peu d’artistes on eu ce courage « frontal » … MURAT si … lui le… « romantique » impénitent !!!

Dans son ensemble la presse spécialisée réserve un bon accueil à cet album. Certains titres sont portés aux nues  : « La fin du parcours » et « La momie mentalement ». D’autres plus critiqués pour leur écriture minima-liste notamment : « Tout est dit » et « Comme au cinéma ».

Murat déteste toujours autant le service « après-vente » que constitue la promo … En même temps il achève les répétitions de sa première tournée à Vichy. Murat est tendu à l’extrême. Il a accepté cette tournée à contrecoeur. Pour « Les dernières nouvelles d’Alsace », le 12 novembre 1993,  il répond aux questions du journaliste F. THIBAUD :

F.T.  : Sur Vénus tes chansons font beaucoup plus brutes que sur les deux précédents ?

JLM : Oui c’est vrai, c’est parce qu’elles sont restées brutes, je les ai écrites et pas retouchées, coupées, cisaillées. Les textes et la musique sont venus ensemble, d’un seul coup. J’aime bien laisser un titre un peu inachevé, ouvert. La forme d’une chanson on ne la trouve jamais vraiment.

F.T.  : Avec cet album, j’ai l’impression que tu es devenu plus vieux …

JLM : Ce n’est pas dérangeant. C’est vraiment une illusion le mythe de l’éternelle jeunesse. « le drame de la vieillesse, c’est d’essayer de rester jeune ». C’est une phrase d’Oscar Wilde avec laquelle je suis d’accord. J’espère pouvoir contourner ça. 

F.T.  : « Vénus » c’est un album sur la fin. Tu la vois comment la fin ?

JLM : Je suis toujours malade. Je mourrai peut-être de ça. Non, je crois que j’aimerais avoir le courage de me pendre.

Voilà qui ne donne pas dans l’opimisme béat. Nous sommes en 2010 et JLM est toujours là … fort heureusement !

Pour « Télérama » (n° 2290 du 01 12 1993) il répond à AM PAQUOTTE … il a cette phrase que j’adore … je ne résiste pas au plaisir de vous la soumettre : « A perte de vue est une des plus belles expressions  que je connaisse et dont on ignore la portée quand on est en ville. A toiser l’horizon on peut perdre la vue et regarder ailleurs, au profond de soi, du dégoût de soi … ». C’est tout MURAT  résumé dans cette phrase …

 

 ***

Publié dans:Non classé |on 22 novembre, 2010 |Pas de commentaires »

Jean Louis MURAT … « TOUT EST DIT » … 1993 …

Jean Louis MURAT ...

« Tout est dit » est le titre 1er de l’album « Venus » … La logique aurait voulu que ce soit le dernier … Alors, pied de nez de JLM à sa maison de disque ??? En effet, avant l’accouchement du successeur du « Manteau » les relations ont été tendues entre MURAT et Virgin. Le titre de l’opus choisi par le « Brenoï  » qui s’appelait « POISONS » est refusé. La maison de disques veut des titres qui soient plus accrocheurs, plus « vendeurs ». JLM accepte quelques retouches « mineures » selon lui.  « Tout est dit » fait partie des titres modifiés. Il y aurait trois qui auraient subi ce sort. Une version plus lente et écourtée de « Tout est dit » probablement celle figurant sur la version « POISONS » existe. Elle est magnifique.

Une production classique :

  • CD promo hors commerce Virgin SA 3346 – « Tout est dit » (3’23) – « Par mégarde » (3’52) – « L’ange déchu » (4’14) – « Si je devais manquer de toi » ’4’00)

  • CD single digipack Virgin n° 921662 – édition limitée – numérotée – « Tout est dit » (3’23) – « Comme au cinéma » (3’40) – encart intérieur.

  • CD promo Virgin SA 3352 – « Tout est dit » (3’23) – Comme au cinéma » (3’40) – 1 seul titre mentionné sur la pochette …

  • CD single Virgin n° 921512 (idem ci-dessus)  avec mention 2 titres dans coin supérieur droit de la pochette.

  • 1 clip vidéo. http://www.dailymotion.com/video/x10sct_murat-tout-est-dit_music

 

 ***

 

… TOUT EST DIT …

 

« Pour un simple mot de toi

J’aurais fait n’importe quoi

Le pire et le meilleur ».

 

« Mais s’éloigne déjà

L’amoureuse voix

Qui m’apprivoisait le coeur ».

 

 

« Oh ! Tout est dit … »

 

 

« Les pierres les peupliers

Du pays où je vivais

Il faudra les oublier ».

 

 

« La promesse de durer

Est une mauvaise idée

Je ne veux plus y penser ».

 

 

« Oh ! Tout est dit … ».

 

 

« Les banales trahisons

Les cruelles ascensions

Ont eu raison de moi ».

 

« Aucun vol de pigeons

Aucune balle de plomb

Plus jamais ne m’atteindra ».

 

***

Les mots sont simples … beaux … s’enchaînent naturellement … A lire MURAT  l’écriture semble si facile !!!

93/94 c’est la 1ère tournée … « Un pari » pour MURAT qui dit déjà … « qu’on ne l’y reprendra plus »  … 25 chansons en concert et souvent … « TOUT EST DIT » qui ferme le bal. J’ai entendu dire que c’était superbe ! Je regrette de n’avoir pas vécu ça.

 

***

Publié dans:Non classé |on 21 novembre, 2010 |Pas de commentaires »

Jean Louis MURAT … « Le lien défait » … 1992 …

Jean Louis MURAT ...

Ce magnifique titre de Jean Louis Murat  présente une production en définitive variée si on y ajoute les hors commerce …

  • 45 tours Virgin n° 910557 – Face A « Le lien défait » (3’30) – Face B « Entre Tuilières et Sanadoire » (4’15)

  • K7  Virgin n°  910554- Faces A & B « Le lien défait » (3’30)

  • CD single Virgin n° 910552 - mêmes titres que sur le 45 tous.

  • Hors commerce « Face Nord » titre 8 – version single (3’37) – année 1993.

  • CD digipack « Murat en plein air » (1993) n° 2438918402 – titre 7 (3’20)

  • DVD « Murat en plein air » (1993) – VHS Secam – titre 6 –  n° 3491452 (3’20)

  • Hors commerce « J’ai pas sommeil »  (1993) – SA 3414 (5’57)

  • Clip vidéo de Sanay … sûrement un des plus beaux live de JLM … http://www.dailymotion.com/video/x14enp_le-lien-defait-live_music

 

Pour la petite histoire, j’ai mis plusieurs années à me procurer la K7 pour un prix modique d’ailleurs.

 

En concert Murat n’a que trop peu souvent,  chanté ce titre. Pour ce qui me concerne je possède des enregistrements :

  • Black session 1998 (5’05)

  • La Verrière 18 11 2000 (5’33)

  • Sanary le 06 12 2000 (5’00)

  • Le Café de la danse le 22 11 2004 (6’18).

  

En 1991, n° 31 des « Inrockuptibles », dans un article signé Christian FEVRET,   intitulé « Mon âme de berger » Murat, parlant du « lien défait » déclare : « Chaque fois qu’on noue quelque chose, on sait que ça va se dénouer. J’ai fait beaucoup de chansons sur le lien serré. On se plaint parce qu’on a l’impression que le noeud est trop serré, et une fois que le lien est défait, on se sent toujours aussi malheureux ».

 

… LE LIEN DEFAIT  …

 

« On se croit d’amour

On se croit féroce enraciné

Mais reviens toujours

Le temps du lien défait ».

 

 

« On se croit d’amour

On se sent épris d’éternité

Mais reviens toujours

Le temps du lien défait ».

 

***

 

Il y a des moments où lire MURAT  se suffit à lui-même … Point besoin de l’entendre chanter … Essayez vous verrez … Se promener sans musique au milieu des mots de Murat c’est un bonheur ! 

 

***

Publié dans:Non classé |on 19 novembre, 2010 |Pas de commentaires »

Jean Louis MURAT … « Cours dire aux hommes faibles » … 1992 …

Jean Louis MURAT ...

Il s’agit du 3ème single du « Manteau de pluie », sa production  est variée et intéressante. Les remix sont de qualité et apportent une réelle plus value au titre.

  • 45 tours Virgin n° 95133 – Face A « Cours dire … » (3’26) – Face B « Qu’est-ce que tu voulais ? » (4’47)

  • K7 Virgin n° 55133 – mêmes titres que ci-dessus.

  • CD Virgin n° 36133 (sortie le 25 08 1992) – mêmes titres que ci-dessus.

  • CD promo -  Virgin n° 3259 – mono-titre – « Cours dire … » (3’26) – boîtier cristal mince.

  • Maxi 45 tours Virgin n° 8023 – Face A « Cours dire … abracadabra club mix » (4’45) – Face B « Cours dire …  abracadabra version instrumentale » (6’35) – « Cours dire … abracadabra radio édit » (3’36)

  • Compil Virgin SA 3267 Actualités oct. 92 – « Cours dire … » (3’26)

  • DVD Virgin VHS « Secam » n° 349145 – « Cours dire … » (versions n° 2 & n° 3)

Les images qui accompagnent « Cours dire … » sur ce DVD sont superbes … la musique tout autant. Nous sommes au pays de l’amour … les corps sont guidés par la musique … les corps se promènent dans le rêve et l’irréel … suspendus au temps … qui passe.

 

***

 

… COURS DIRE AUX HOMMES FAIBLES …

« Cours dire aux hommes faibles comme moi

Qu’il n’y a plus à parier

Que mourir est la même loi

Pour l’homme et le sanglier

Même si rien n’effacera

Le goût du baiser volé

Cours dire aux hommes faibles comme moi

Cours … cours … cours ».

 

 

***

 

 

Dans  « Télérama » d’octobre 1991 Murat parle très précisément de ce titre. A la question qui lui est posée en ces termes : « Extraits de vos textes : « cours dire aux hommes faibles comme moi/Qu’il n’y a rien à chanter » … Pourquoi chantez-vous alors ? » Il répond : « Pour dire qu’il n’y a rien à chanter  (C’est très Manset, ça tiens). Les mots paraissent toujours vains. Il n’y a pas de pourquoi, de comment, juste une émotion qu’on cherche à communiquer.

A quoi sert une chanson ? A séduire une femme ou à faire la révolution. Toutes les grandes chansons qu’on aime viennent d’artistes fondateurs, de vrais rebelles. Moi, pauvre gars Français, je suis un rebelle sans cause«   …

 

***

Publié dans:Non classé |on 17 novembre, 2010 |Pas de commentaires »

Jean Louis MURAT … « Le manteau de pluie » … 1991 …

Jean Louis MURAT ...

Le 30 septembre 1991, le successeur de « Cheyenne Autumn » est en vente. Il s’agit du « Manteau de pluie »

Track listing: 1 Je n’ai plus que toi animal (2’56) – Col de la croix Morand (4’44) – 3 Cours dire aux hommes faibles (4’06) – 4 Le lien défait (5’57) – 5 Le mendiant à Rio (4’39) 6 Sentiment nouveau (3’39) – 7 L’éphémère (4’11) – 8 L’infidèle (3’28) – 9 Le parcours de la peine (3’32) – 11 Gorge profonde (3’59) – 12 Le manteau de pluie du singe (1’49)

La pochette de l’album est superbe. Le bleu et le rouge qui dominent, tranchent admirablement avec le vert des yeux de MURAT.

  • CD Virgin n° 30865 (1er pressage) comprend 11 titres – 2ème pressage Virgin n° 30922 (sans « Le mendiant à Rio »)

  • 33 tours Virgin n° 70865 (11 titres)

  • K7 Virgin n° 50865 avec les 11 titres – K7 Virgin n° 78733 4 (10 titres)

  • CD Promo Virgin contenu dans box collector bois bleu qui comprend (hors commerce pochette cartonnée  SA 3215 (11 titres) et hors commerce SA 3216 + dépliant carton avec l’intégralité des textes des chansons. A noter l’architecture particulière de cette boîte avec des séparations intérieures bois … le tout du meilleur effet).

Le titre 5 est une reprise d’un titre de Mickaël FRANCK en hommage  à Carlos JOBIM. Il a été enlevé de l’album suite à une action en justice.

Les journalistes spécialisés ne tarissent âs d’éloges avec « Le manteau de pluie ». C’est Daniel LABEYRIE qui, en décembre 1991 nous délivre l’avis le plus dithyrambique : «  Hallucinant, inouï. Éprouvant par ses fulgurances, par ses moments de beauté frissonnante, ce nouvel album de Jean Louis MURAT est un sacré pavé dans la mare du petit monde frileux de la chanson.

Le manteau de pluie fait craquer les frontières, les certitudes, éclabousse nos visages tristes et malmenés du quotidien. Cette nouvelle cuvée revient de loin :  le chanteur lucide et froid tel un matin d’hiver sur les monts d’Auvergne, a su prendre force, peaufiner son acuité d’épervier pendant sa dizaine d’années de « galère » et « d’insuccès ». Son errance à la manière de BASHO (le poète Japonais, maître du haïkaï qui lui a inspiré le titre du disque) fut le ferment arrosé de pluie, de neige, de vent, de solitude et de soleil dans ce « désert » montagnard, royaume de bergers et d’espaces ouverts » .

Il termine :  » Foin de la frime et du paraître, MURAT le solitaire nous renvoie à nos solitudes : à nous décaper nos évidences, à nous casser nos moules ; il ne nous reste « qu’à nous crever les yeux pour une île intérieure » chère à Vasca. Bref, la beauté intangible du « parcours de la peine » d’un chef-d’oeuvre de l’automne 1991″.

N’en jetez plus … la cour est pleine …

Les mots de « L’éphémère »  (titre 7) sont ceux, à mon sens,  résumant le mieux la mélancolie qui se dégage de l’ensemble de cet album …

 

« Tout est éphémère

La vie

La terre

Les choses vues

Qui nous ont plu

Les papillons

L’hiver, les loups, les cerfs

… Je ne sais plus … »

 

 

« Je parcours les rues

Du monde disparu

Où j’étais volontaire

Naguère

Non je ne me souviens plus

De tout ce temps perdu

Je me sens éphémère ».

 

 

Il n’y a rien à ajouter … Ces mots sont de la musique … ces mots vous mettent hors du temps … Merci … Monsieur JEAN LOUIS MURAT.

Publié dans:Non classé |on 16 novembre, 2010 |1 Commentaire »

Jean Louis MURAT … « Col de la Croix Morand » … 1991 …

Jean Louis MURAT ...

Le « Col de la Croix Morand » constitue le 2ème single du « Manteau de pluie ».

Dans un article intitulé « Croque Monsieur » signé Solange BORSOTTO, en 1991, Murat explique comment ce deuxième album  a été conçu … Si je vous en parle c’est que cet interview nous conduit au … Col de la Croix Morand … « J’ai loué une baraque dans la montagne, au pied du col de la croix Morand, pour six mois, afin de préparer l’album. Toutes les chansons ont été écrites et composées la haut. » – A la question de la journaliste : »Pourquoi cet acharnement à vivre à la montagne ? »  … Murat répond : « Je suis né à la campagne, ça me paraît naturel d’y vivre. J’y suis vachement heureux. A la campagne le temps est moins cruel, tu es sur d’arriver à une certaine sérénité »

ce single bénéficie d’une production classique :

  • 45 tours Virgin n° 95037 – Face A « Col de la Croix Morand » (3’59) – face B « Ma demeure c’est le feu » (3’08)

  • K7 Virgin n° 55038 – avec les deux titres ci-dessus.

  • CD maxi Virgin n° 35038 comprenant : « Col de la Croix Morand » (3’59) – « Ma demeure c’est le feu » (3’08) – « Pessade 90″ (3’20)

  • CD promo Virgin SA 3216 – pochette cartonnée contenant les 3 titres du maxi CD.  

  • 1 clip officiel. http://www.dailymotion.com/video/x107fr_murat-col-de-la-croix-morand_music

***

… COL DE LA CROIX MORAND …

« Pour ce monde oublié

Ce royaume enneigé

J’éprouve un sentiment profond

Un sentiment si lourd

Qu’il m’enterre mon amour

Et je te garderai ».

***

Derrière ces mots on sent poindre beaucoup d’amour … une montagne belle et éternelle … de la mélancolie … à en mourir … Du MURAT pur jus …. C’est lui qui nous dit : « Les chansons les plus belles, sont les chansons tristes, je n’y peux rien ».

 

***

 

Publié dans:Non classé |on 16 novembre, 2010 |1 Commentaire »
123

midnightspecial |
2NE1 |
Publications et éditions Mu... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MEGA TOON
| alsevenement
| guitare1