- 155 – Promenons-nous en « Muratie » …

En 2000, dans une bibliothèque Rennaise, moi le fils de paysan, le passionné de chansons Françaises, je découvre : « MURAT en plein air ». C’est un coup de cœur. Rapidement j’achète tous les albums de l’Auvergnat. Je crois avoir fait le tour du personnage et je m’aperçois que le « Jean-Louis » possède toute une discothèque parallèle, ce sont : « les inédits ». Pour le néophyte que je suis comme pour tant d’autres la quête n’est pas aisée. Je vais mettre du temps à me faire mon propre réseau.  

 http://didierlebras1.unblog.fr/

MURAT n’est pas un artiste comme les autres. Je le comprends assez vite. Il lui est impossible de chanter une chanson sans la modifier, la triturer, la malaxer, la transformer, jusqu’à la rendre méconnaissable. Cela dépend de son humeur, de l’attention ou pas des spectateurs présents dans la salle. Un rien suffit pour que la belle mécanique ne déraille. MURAT a ses inconditionnels, ses détracteurs aussi. Après la sortie de « Dolores » le chantre Auvergnat voit le  niveau de ses ventes progressivement mais inexorablement baisser. MURAT refuse le système, il est en combat permanent avec sa maison de disques. Etre un chanteur de midinettes ? Il récuse cette idée ! Il n’accepte pas le rôle dans lequel on voulait le confiner. MURAT ne mange pas de ce pain là. MURAT évoque à mots à peine voilés son intention de mettre fin à sa carrière de chanteur. Chez les fans, plus nombreux qu’aujourd’hui il faut bien l’avouer, c’est l’inquiétude. Certains férus de MURAT créent la …

  • DOLORES LISTE

Nous sommes en 1998. Le nombre des « Dolos » ira croissant pour atteindre le cap des 300 membres.  Ce petit monde, sur la toile naissante, va faire montre d’inventivité pour accompagner MURAT. Ils sont une centaine d’actifs à échanger des messages, à copier sur disquettes des titres inédits et à se les échanger. Les « Faces » qui se veulent un remake de « Face Nord »  voient le jour … Laurent HEROUX est chef de cordée. MURAT a même des fans en Angleterre. Des sites internet lui sont consacrés. Les créateurs et animateurs de la « Dolores liste » font partie d’une « intelligencia »,  sans caricaturer on peut dire que ses membres sont issus d’un milieu assez aisé, dont beaucoup sont experts et passionnés d’informatique.  Les nouveaux « Dolos » s’inscrivent souvent pour acquérir les inédits. Ils ne sont pas toujours les bienvenus. Avant d’obtenir ce qu’ils désirent, ils doivent faire preuve de patience et montrer patte blanche. Grand nombre des passionnés qui fréquentent cette « élite » sont des gens de gauche. On peut dire des « bobos » … qui font semblant de s’ignorer. Beaucoup ne vont pas comprendre les idées nouvelles affichées par MURAT au milieu des années 90, certains iront même jusqu’à dire que : « MURAT  est devenu réac ! ». Ils sont nombreux à déserter la « Dolo » … Ils ne reviendront pas. Il est une personne qui à cette époque met la « Muratie » en ébullition, c’est Mylène FARMER que certains appellent méchamment la « Belle Fermière ». Si vous voulez vous brouiller avec quelqu’un il suffit d’évoquer la native de Pierrefonds (Québec) pour que tout parte en vrille. Le sujet est même déconseillé, c’est vous dire … La « Dolo » a ses règles, ses us, les anciens ont toujours raison, les nouveaux venus doivent faire montre de modestie. Il s’agit d’une monde militarisé. Je sais, certains riront de moi, mais je le pense vraiment. MURAT, en homme de cœur offre des inédits à foison, sur son site (jlm.com) entre 1998 et 2000 ainsi qu’à certains rassemblements, c’est le cas du titre « Cuit » offert à la ST JEAN 2000.  Les cassettes de titres (DEMO) circulent mais qu’entre initiés. Sous prétexte de protéger l’œuvre de l’artiste les pontes de la « DOLO » vont progressivement  ne plus échanger qu’entre eux. C’est peut-être sévère ce que je dis, mais c’est vécu ainsi par les nouveaux arrivants. Beaucoup rebroussent chemin. Ils ne reviendront plus. J’ai souvenir d’un jeune étudiant qui était en voyage au Pérou demandant qu’on lui fasse parvenir un titre inédit … Il n’obtiendra qu’un silence à peine poli , surtout glacial. A l’époque cela m’avait choqué, je n’avais rien dit. La dolo ce sont aussi des rencontres entre passionnés des mots de MURAT. Ils sont une dizaine, voire une vingtaine à se retrouver dans tous les coins de France. L’Auvergne fait partie des périples préférés. Pendant un week-end on vit ensemble, on chante MURAT, on refait le monde … Pour ma part je n’ai participé à aucun de ces rassemblements. Je ne me suis inscrit à la Dolores qu’à la fin de l’année 2000 (je crois). Déjà à cette époque ces rassemblements n’avaient plus cours … Les inédits et notamment ceux d’Isabelle LE DOEUFF et son « Fou d’Amour » vont faire voler cette belle harmonie en éclats. Les inédits ? Il y a ceux qui les possèdent – ceux qui les recherchent – ceux qui ont une chance de les avoir un jour – et ceux qui ne peuvent caresser cet espoir. Pire des inédits se retrouvent en vente sur EBay. C’est le tollé, chacun de se suspecter … Petit à petit la « Dolo » va se désagréger. Lorsque j’y entre à la fin de l’année 2000 (si je me souviens bien) ce petit monde n’est déjà plus qu’en déshérence. Mon intervention sur la DOLO ne sera d’aucun profit, elle ne contribuera qu’à renforcer l’embrouillamini général. Je m’y suis fait des ennemis pour la vie. je les salue bien.  Au bout du compte celui qui sera le plus sévère avec les membres de la Dolores liste sera MURAT lui même qui me confie un jour : « C’est pas fini cette connerie là ? » moi qui le rencontrant pour la première fois, faisait référence à cette prétendue « élite » … 

Ce monde fermé qui sent la naphtaline, ne plaît pas à tous. Josi (la Belge) et Emmanuel fondent donc …

  • Le forum (non officiel) …   

L’objectif est le même, échanger sur MURAT et son œuvre. L’esprit y est beaucoup plus libre. Les échanges sont fructueux. Chacun peut donner son avis. On se crêpe souvent le chignon, mais rapidement on redevient « bons amis ». Ce forum a été fermé il y a peu par Josi, notre amie Belge qui ne pouvait en assumer seule la charge. C’est malheureux. C’est tout un pan de la « Muratie » qui est parti en lambeaux, totalement irrécupérable, sur un clic …

Josi, ici en compagnie de MURAT

josi 2006

Les membres de la « Dolo » et du « Forum » se détestent ouvertement. D’un côté vous avez la « Bourgeoisie » et de l’autre le « Tiers-état » … Comme un imbécile, dès mes premiers pas au pays de « Dolores » j’ai tenté vainement bien sur de réunir tout ce petit monde. J’ai failli me fâcher avec tous.  J’ai rapidement compris que la détestation était de mise entre ces deux groupes.

  • La Lilisth …

Je n’étais pas au bout de mes surprises. En effet, certains vont jusqu’à utiliser des noms d’emprunt différents pour se promener de la « Dolo » au « Forum »  sans la moindre gêne. Ils picorent ici et là. Ils sont actifs mais en profitent pour noyauter le système. Ils sont une dizaine, membres de la « Dolo » essentiellement et constituent la « Lilisth ». Je ne suis pas certain de l’orthographe … ni même de la prononciation. Ils constituent le « must » de la « Muratie ». Ils filtrent les infos, portent des jugements sur tout. Ils m’ont surnommé : « Le Cruchot de la Dolo« . Des messages sibyllins me sont adressés du genre  : « Tare ta gueule à la récré ».  De guerre lasse, je me décide à créer mon propre blog. Dans les premiers temps je fais l’objet des pires railleries. Ce sont les filles du forum qui voleront à mon secours. Je bénéficierai de quelques soutiens. C’est ainsi qu’un spécialiste de la « Muratie » (désirant conserver l’anonymat) me sera d’une aide vitale,  m’indiquant les erreurs commises dans tel ou tel papier, tel ou tel fichier … Ce « BAUDELAIRE » que j’écrivais toujours ainsi : « BEAUDELAIRE » … des titres signés de CAUSSIMON que j’attribuais à Léo FERRE … Autant de fautes qui font l’objet de moqueries  et de méchancetés sourdes de la part des membres de la « lilisth ».  Je préfère en rire aujourd’hui … 

Image de prévisualisation YouTube

Finalement « F.B » va faire voler tout ce petit monde en éclats. La « Dolo » n’est plus. Le « forum » a fermé ses portes. Sur « Facebook » aussi les inimitiés apparaissent … Les amis d’hier pour certains se sont séparés. C’est la vie faite de chicaille et de retrouvailles … d’embrassades et de coups de poignard dans le dos. Il me semble que les hommes sont davantage faits pour se détester que pour s’aimer. La compagnie des animaux est bien plus reposante . Certains l’ont bien compris. MURAT fait partie de ceux-là …

Cette aventure m’a permis de faire la connaissance de personnes formidables. Le plus souvent ce sont des gens simples comme moi. Je ne citerai personne de peur d’en oublier. Passé les 60 ans il est grand temps de savoir faire montre de sagesse, je dirai même de gentillesse. C’est mon cas à présent. Sur « F.B » trois groupes défendent les couleurs de MURAT. J’ai des amis dans chacun de ces groupes. Il est important de savoir se régénérer. L’arrivée d’un nouveau comme ICHIGO par exemple ce n’est que pain béni. Voilà qui vous revigore, vous permet d’aller voir ailleurs, de voir autrement, de vous ouvrir vers les autres. Trop longtemps ceux qui aiment MURAT se sont refermés sur eux-mêmes, contribuant par la même à la marginalisation de l’artiste qu’ils prétendent défendre.

Je ne saurai terminer sans tresser des louanges à l’ami PIERROT qui, depuis des années s’échine à la tâche pour promotionner  l’œuvre de MURAT. Nous n’avons que peu ou pas de rapport. Il ne faut y voir aucune jalousie, ni querelle intestine.

  http://www.surjeanlouismurat.com/

Je me dois de citer « Le lien défait » site non officiel de référence, toujours tenu (il me semble par Laurent HEROUX), homme de l’ombre qui a su se tenir à l’écart de toutes les querelles et rester fidèle à MURAT sans tirer la couverture à lui. Je ne le connais pas. Je pense que c’est une belle personne …

http://www.leliendefait.com/index.php?idPage=lien

Ne pas oublier « MURATTEXTES » … indispensable …

http://murattextes.chez.com/

Tout aussi essentiel … « Five-R » et ses vidéos …

http://www.dailymotion.com/user/five-r/1

Enfin je me désole que le site officiel de MURAT soit triste à mourir …

 http://www.jlmurat.com/spip.php?article9

Nous voici déjà à la fin de l’année 2016, Noël est dans quelques jours … « Je vous souhaite tous les bonheurs du monde » … Non, ne vous inquiétez pas je n’ai pas viré ma cuti si je cite « SINSEMILIA » ce n’est pas pour y faire référence … C’est le hasard qui veut ça … parfois, il est de bon aloi, je m’y plie donc.

 Je terminerai par deux citations de Jean-Louis MURAT dont j’ai malheureusement perdu les références, griffonnées sur un bout de papier par moi et laissées là en quête de possible exploitation …

  • « L’important n’est pas ce que vous êtes, mais ce que vous faites » …

  • « Être est plus important qu’avoir ».

Heureux Noël à tous que vous aimiez MURAT ou pas. Je m’étais promis, ce dernier voyage, voilà qui est fait ! J’espère que 2017 nous apportera des nouvelles de Jean-Louis MURAT avec un nouvel album à l’appui. On s’ennuie sans vous Monsieur MURAT …  

***

 

Publié dans : ||le 17 décembre, 2016 |2 Commentaires »

2 Commentaires Commenter.

  1. le 18 décembre, 2016 à 11:07 Manetti Patrice écrit:

    Salut,quelle belle promenade muratienne!J’espère qu’elle se poursuivra longtemps encore.Découvrant ton blog en 2010,ainsi que celui de Pierrot et Murattextes,
    je ne suis qu’un Amateur de JLM,depuis 1989,je ne vais pas sur F.B, me « contentant »de l’oeuvre de Murat et de toutes ses facettes que ton blog sensible et équilibré nous révèle depuis toutes ces années…
    Je vais me replonger,avec délectation, dans tes Inédits remaniés,je t’en remercie.
    1/10/15 dernier concert de JLM à Mouans Sartoux où nous étions ,ma femme et moi…que c’est loin!

    Répondre

  2. le 18 décembre, 2016 à 11:54 didierlebras écrit:

    Salut, j’ai toujours souvenir de ton message concernant les inédits, sur le blog remanié tu vas en trouver pas mal, je crois … s’il t’en manque et que tu souhaites en avoir tu peux me contacter même voie. Je te remercie de ta fidélité et de ta gentillesse. A toi et à toute ta famille, je souhaite de bonnes fêtes de fin d’année.
    D

    Dernière publication sur  : Jean-Louis MURAT ... il aime ... il n'aime pas ...

    Répondre

Laisser un commentaire

midnightspecial |
2NE1 |
Publications et éditions Mu... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MEGA TOON
| alsevenement
| guitare1