- 142 – Lettre ouverte à Jean-Louis MURAT …

 

1340798508_B978879816Z_1_20160607173805_000_GQD6VA01D_1-0

Il y a peu, sur mon blog j’ai reçu un mail d’une femme pensant qu’elle s’adressait à Jean-Louis MURAT en personne. Cette dame dont je tairai l’identité, habitait en face de chez Jean-Louis lorsqu’il était adolescent et qu’il avait du migrer en ville … Je garde pour moi les mots dits … et suis à présent à la recherche de cette personne …

Peu de temps au préalable (avril 2016 lors de la sortie de « Morituri »)je recevais  un autre courrier adressé par une fan qui a préféré se réfugier derrière un nom d’emprunt, que j’ai cherché à contacter, mais qui n’a pas donné suite. Je la comprends et je ne saurai lui en faire grief. Je vous livre in-extenso son témoignage  qui s’ouvre par ce préambule  :

« A vous l’éclaireur Monsieur Jean-Louis »

et se poursuit ainsi :

« Etre un Artiste tel que vous l’êtes ne doit surement pas être un constat pour vous car vous le vivez depuis des décennies, ne pas dire pour ne pas blesser où pas  la Société où certains décideurs dont je me fiches , où  auditeurs de cette Société ne vous ressemble pas.

Votre dernier album ainsi vos concerts renvoient une belle harmonique apaisée , Vos paroles sont vraies à fleur de peau et le reflet de la pensées de millions d’autres, qui ne peuvent ne savent pas comment, eux, les exprimer

Enregistrer vos pensées vos paroles au sein de votre maison et de votre environnement, celui qui vous correspond tout cela ne peut en aucun cas être un constat d’échec, jamais un homme une femme qui s’exprimera depuis son havre de paix, sa forteresse intérieure ne sera le sujet d’un échec.

Ici où ailleurs , enregistrer chez vous Jean-Louis c’est l’endroit ou les racines de votre puissance musicale et de pensée s’exprimera toujours le mieux.

Aseptiser la musique dans une société déjà tellement aseptisée ce n’est pas de l’expression Artistique, vos bruits intelligibles ou non il nous les faut, nous qui aimons à rêver sur ce que nous sommes incapables d’exprimer contrairement à vous qui le faites et nous le fait vivre avec tant de véracité émotionnelle Le succès vous l’avez, les masses peut-être pas Et alors ?

Vous vivez vos émotions et partagez vos sensibilités tout en payant vos factures si bassement terre à terre mais qui elles aussi soutiennent les hommes et femmes qui vous accompagnent. C’est bien aussi ça, non ?

Soyez à fleur de peau, continuez car c’est vous qui avez raison… Merci au Blog  Marie manageuse où pas qui fera où pas, passer ce message, tant votre voix reste une voix de velours, textes inspirés, musique sensible et sensuelle … ». Et bien non, ce n’est pas Marie AUDIGIER qui vous lit, c’est le modeste   »quidam » que je suis ! 

Cet écrit se termine par : « Etre en décalage c’est aussi un instinct loin du microcosme parisien et de la méchanceté/ médiocrité ambiante ».

Voilà qui est signé : « une admiratrice ».

A l’heure où nous sommes seul MURAT sait si « Morituri » est et sera son dernier album. D’ailleurs le sait il ? Il y a beaucoup de gens qui vous aiment Monsieur Jean-Louis MURAT, ils comptent sur vous et vous comptez tellement pour eux. Vous êtes une voix belle et tellement singulière, qu’ils ne peuvent se résigner à la voir se taire. Cette lettre ouverte d’une inconnue ne vous fera pas changer d’avis. Personne ne peut vous faire rebrousser chemin Monsieur MURAT. Toujours vous êtes allé là où vous avez voulu, par les seuls chemins que vous aviez choisis. Je vous admire pour votre droiture et votre constance …  

Publié dans : ||le 11 juin, 2016 |Pas de Commentaires »

Laisser un commentaire

midnightspecial |
2NE1 |
Publications et éditions Mu... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MEGA TOON
| alsevenement
| guitare1