- 115 Quater – Vous aimez Jean-Louis MURAT ??? Pourquoi ??? Dites-le moi … (suite) …

62 - Ce jour, sur mon Blog, je reçois les confidences de Christophe HENNEQUIN … Lui et son épouse aiment MURAT depuis ses premiers débuts. Je recopie in extenso les propos signés du couple : « Nous aimons Jean Louis Murat pour la beauté de ses textes , la façon qu’il a de nous parler de son Auvergne natale , la justesse de ses propos sur le monde rural le mal être des paysans , la rudesse de ces contrées … Ses paroles me touchent profondément !!!  L’Amour , la haine , la difficulté de vivre , l’autre qu’il sait si bien magnifier , les femmes de sa vie grande source d’inspiration et qu’il chante si bien.  Ses voyages et ses carnets de notes qu’il sait si bien mettre en chansons !  Un grand Monsieur de la chanson Française , sans compromis  entier , avec son sale caractère et sa franche honnêteté bref un auteur hors pair , un musicien surdoué !!! ».

Christophe et sa femme Sylvie ont le même défaut que moi. Ils collectionnent tout sur MURAT. Ils ont arrêté leurs recherches quelques années (le temps d’élever leurs enfants) et il se trouve que mon Blog leur a donné envie de reprendre leurs recherches. Sur ma boîte mail Christophe m’écrit : «  C’est ma femme dans les années 80 qui a craquée sur le beau minois de notre auvergnat préféré et ses origines paysannes, et bien-sur ses chansons : avec la première : « si je devais manquer de toi » et le génial « Cheyenne automne » l’addiction était lancée. Comme beaucoup nous avons occulté et totalement ignoré « suicidez vous » … et ses deux premiers albums « Passions privées et Murat » Pour moi cela a été plus tardif , étant très branché musique anglaise, new-wave notamment, que j’ai découvert Murat a travers « le génial « manteau de pluie » et la collaboration de Neil Conti batteur de Prefab Sprout (un de mes groupes préféré). Je me souviens encore d’un concert a Marseille en 92 (Espace Julien) a l’époque de sa première tournée qui m’avait profondément ennuyé (j’étais d’ailleurs sorti avant la fin, et JLM m’avait achevé avec une longue version de la momie mentalement !).  J’en avais conclu que ce chanteur mal a l’aise emprunté et gauche, n’avait aucun avenir sur scène et en live ! J’ai depuis révisé mon jugement (cela s’est arrangé avec Vénus ! ) et découvert avec un grand plaisir la pop sautillante et très dance  de Cheyenne automne et ses nombreux tubes, et le sublime manteau de pluie avec notamment le lien défait , col de la Croix Morand … ses textes sur la nature, le monde paysan , la rigueur de l’hiver , la solitude des grands espaces … m’ ont profondément touché et  définitivement converti a l’univers de JLM !   Nous avons visité tous les lieux mythiques de ses chansons : Tuilière et Sanadoire , le Sancy , Saulzet le Froid , Orcival , Douharesse (ou se trouve sa ferme) le lac Chambon , Rochefort , Murat le Quaire , col de la Croix Morand , Clermont , et surtout la magnifique petite église du film/live  Murat en plein air (sublime) filmé a Notre Dame de Roche-Charles et son très beau petit cimetière attenant si poétique … magnifiques souvenirs !!! Depuis nous avons suivi notre idole un peu partout , et même lors de son premier (et dernier) Olympia ou nous avions Françoise Hardy comme voisine , aux nuits de la correspondance a Manosque ou JLM lisait les lettres a ESSENINE et de nombreux concerts dans la région. Ensuite ce fût les conventions aux disques aux quatre coins de la France et surtout l’impérissable souvenir a la salle Wagram a Paris , ou j’ai découvert le fameux coffret bleu/wooden box tant convoité et jamais revu d’ailleurs … Plus tard un collègue de travail m’a procuré le Cartier-Bresson que j’aime tant et qui est une de mes chansons préfèrées avec : le matelot , la reprise Muratienne du chant des partisans , amen Otis , au dedans de moi , perce neige , Dordogne … Je pense avoir un faible pour le Murat première époque … ou peut-être un peu moins rock et plus pop ??!!  Nous avons un peu décrochés au début des années 2000 a cause d’un changement de priorités , la naissance de mes deux enfants et l’acquisition de notre appartement…mais grâce a votre blog et les parutions discographiques régulières de notre Ami nous revoilà ! ». 

Christophe me fait parvenir quelques photos de sa collection …

  • CD … 

h1

  • 33 tours … 

h2

  • 45 tours …

h3

  • CD promos hors commerce …

h4

  • CD promo « Murat song » …

MURAT SONG

  • CD divers …

H5

  • Collection d’affiches …

Hen

hen3

hen4

hen5

hen2

  • K7 d’enregistrement d’émissions radio …

hen7

hen6

Pour clore le tout le jeune homme m’adresse deux photos de la petite église de Roche Charles et de son cimetière …

H6

H7

Merci à vous Christophe et Sylvie de nous avoir fait voyager en « Muratie »

***

63 -Véronique TIFFON admiratrice discrète collectionne tout sur MURAT depuis 20 ans et plus encore. Elle me rend destinataire d’un document signé de MURAT et comportant en première page un magnifique autoportrait de l’artiste …

jlm la jumelière

Voici ce que m’écrit Véronique : « J’aime Jean-Louis MURAT pour la poésie de ses mots, mélodies, rêveries, introspection, fenêtre sur l’âme. J’adore toutes ses chansons ».

***

64 – Caroline WOMBAT VALENA …

carole

Nous nous étions déjà vus sur certains concerts « Muratiens ». Nous n’avions jamais échangés. Au concert de BRUZ (35) timidement j’ai osé abordé la belle dame. Aujourd’hui je découvre ses confidences  laissées sur la toile. On y sent poindre une telle sensibilité que je ne peux m’empêcher de les collecter.  J’ignorais qu’elle était Rennaise. Suite au concert de Bruzois elle écrit : « Jean-Louis est vrai, nature, authentique, sensible, il a un charme fou, c’est un artiste de talent, un poète … Je ressens énormément d’admiration et de tendresse pour cet homme, c’est assez inexplicable, ça vient de tout ce qu’il transmet au travers de ses chansons et de tout ce qu’il dégage ». Il y a peu Caroline a connu la douleur de perdre sa maman et complète par ces mots :  » « Je suis terriblement émue, encore plus cette fois ci, et encore plus après coup, de ces instants partagés aux dédicaces … Quand je regarde mes photos, toute cette tendresse remonte et les larmes avec … Je l’adore et je le remercie du fond du cœur pour ces instants précieux. La sensibilité de Jean-Louis fait rejaillir la nôtre, accompagnée d’une cascade d’émotions, tant lors de ses concerts que lorsqu’on le rencontre. Un artiste hors du commun, comme on n’en fait plus !

***

65 – DE CASTRO Enrique …

enrique

Il aura été l’un des premiers à m’encourager lorsque je faisais mes premiers mots en « Muratie ». Combien de fois, alors qu’il ne me connaissait pas, il m’aura dit : « File ton chemin, ne t’occupe pas du brouhaha … j’ai plaisir à te lire ». Je ne te connais toujours pas Enrique (si ce n’est à travers la toile). Je suis certain que tu es fidèle en amitié (l’une des qualités premières de MURAT). J’ai donc plaisir ce jour à ajouter ta parole dans cette page dédiée à ceux qui aiment le chantre Auvergnat. Merci Enrique … : « la voix sensuelle, la richesse des mélodies et des textes, sa relation   avec ses fans, sa discographie régulière sont autant de raisons d’aimer cet artiste unique, même si je ne comprends pas toujours tous ses mots ! ».

***

66 – Katia GIRARD …

katia

Fidèle parmi les fidèles qui me confie : « J’aime Jean Louis MURAT  depuis que je  suis ado et je l’aime toujours actuellement.  J’aime  sa voix,  ses chansons, je le trouve très beau. Il a des yeux superbes et tout. C’est aussi un grand musicien. Son style  est unique. Il a beaucoup d’humour. Pour toutes ces raisons je l’aime. Il y en a d’autres surement mais l’essentiel est résumé là ». 

***

67 – Xavier LOPEZ …

x lopez

Des origines Espagnoles (???) En tout état de cause un Auvergnat qui habite Liège et qui discrètement (la discrétion est une qualité qui sous-entend une vraie intelligence) … Voici ce qu’il m’écrit : « Je suis né prés d’Aurillac  en Auvergne et j’y ai vécu avant de partir pour la Belgique (Liège) … La première écoute de MURAT remonte à 1984 avec le titre : « L’étrangère ». D’emblée, sa voix, ses textes et ses mélodies m’ont semblé indispensables. Ses origines Auvergnates n’ont fait que renforcer ma curiosité. ».   Xavier ajoute : « Voilà rien que de très banal. Mais il fait partie de ma vie. J’adore son œuvre qui m’accompagne« . 

***

68 – Jean Etienne PAUZAT …

pauzat

« Formation en cinéma à la faculté de saint Denis. Il tourne plusieurs courts métrages et moyens métrages en tant que réalisateur et assistant réalisateur. Il réalise plusieurs interviews de personnalités. Membre fondateur de La Compagnie Rim, il assure la production et la régie sur « La Pièce de ma Vie » à l’Atelier de la Bonne Graine et à l’Alambic Studio Théâtre à Paris ». C’est ainsi que nous est présenté le jeune homme sur le net. Il est également journaliste. Il aime MURAT et me dit pourquoi : « J’aime beaucoup l’univers de Murat (paroles et musique) car ça me parle énormément et ces paroles me vont droit au cœur Et j’ai la chance de connaître le bonhomme depuis MUSTANGO car j’étais journaliste auparavant et c’est un grand monsieur très intéressant. Les albums m’ayant le plus touché sont : DOLORES, MUSTANGO, TOBOGGAN ET BABEL ». 

Jean-Etienne, pris par ses occupations théâtrales me promet d’être plus disert dès qu’il aura un peu de temps à lui. Je compte sur toi Jean-Etienne et je te garde de la place …  Chose promise, chose due : en ce 22 décembre 2015 Jean Etienne m’écrit : « J‘aime cette façon dont il courtise si bien notre langue, il sait parfaitement mettre en scène notre monde aussi dur soit-il. Et une maîtrise parfaite de la musique. Je ne connais pas encore un chanteur aussi bon pour tout simplement chanter la nature et l’homme et ça c’est du grand art ». On est bien d’accord …

  ***

La suite … c’est par ici …

 http://didierlebras.unblog.fr/115-quinto-vous-aimez-jean-louis-murat-pourquoi-dites-le-moi/

***
Publié dans : ||le 4 octobre, 2015 |2 Commentaires »

2 Commentaires Commenter.

  1. le 12 octobre, 2015 à 6:35 Caroline Vallena écrit:

    Merci Didier pour ce petit espace sur ton blog :)
    Ravie que l’on se soit rencontré.
    Je complèterai avec ce que j’ai écrit juste après : « Je suis terriblement émue, encore plus cette fois ci, et encore plus après coup, de ces instants partagés aux dédicaces…Quand je regarde mes photos, toute cette tendresse remonte et les larmes avec…
    Je l’adore et je le remercie du fond du coeur pour ces instants précieux »
    La sensibilité de JL fait rejaillir la nôtre, accompagnée d’une cascade d’émotions, tant lors de ses concerts que lorsqu’on le rencontre.
    Un artiste hors du commun, comme on n’en fait plus !

    Répondre

Laisser un commentaire

midnightspecial |
2NE1 |
Publications et éditions Mu... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MEGA TOON
| alsevenement
| guitare1