- 115 neuf – Vous aimez Jean-Louis MURAT ? Pourquoi ? Dites le moi ! (suite) …

Sans doute que mon insistance y est pour quelque chose, mais qu’importe, vous êtes nombreux à bien vouloir me dire que vous aimez Jean-Louis MURAT. Voilà qui m’oblige à ouvrir une page nouvelle … Voilà surtout qui me comble d’aise …

142 – Gilles DUPUY …

gilles dupuy

Qui me confie : « J’aime Murat parce que sa musique me touche et parce que ses textes me parlent … Ou l’inverse … ».

***

143 – Alain PIQUET …

alain piquet

Ami de longue date de MURAT qui m’écrit : « Bonjour je suis ami avec Jean Louis depuis « Passions privées »  avec Marie, Alain BONNEFONT, Christophe PIE et Stéphane. On a fait beaucoup de choses ensemble ». J’aime à respecter l’intimité des gens, plus encore celle de MURAT, je n’ai donc pas cherché à en savoir plus. Je remercie Alain pour ce petit mot.

***

144 – Raphaël FAELLI …

raphael faelli

Qui répond à mon invitation par cette réponse : « J’ai commencé à suivre Murat des ses premiers enregistrements,  Je le suis encore aujourd’hui.  Pourquoi j’aime sa musique ? Elle m’émeut,  c’est le propre de la musique non ? « . En effet Raphaël et plus encore celle de MURAT.

***

145 – Sylvain LAISNE …

sylvain laisné

Comme MURAT, il monte aux arbres. De Sylvain je ne connais rien si ce n’est qu’il a des goûts éclectiques qui vont de DOMINIQUE A à MURAT. Sur son journal une image assortie de mots simples ont attiré mon attention …

sylvain laisne 2

Voici le texte de Sylvain qui accompagne ce cliché : « Les gens sont beaux, même abîmés, si l’on perçoit leur générosité, leur beauté d’âme, à travers un regard, un visage, un geste, ou une parole ». Il est des mots et des attentions qui vous situent dans l’échelle des valeurs …

Mais revenons à MURAT. Voici ce que m’en dit Sylvain : « J’ai surtout accroché à MURAT à l’époque de l’album du « Le moujik et sa femme ». Nous étions en 2002, j’écrivais aussi des chansons et les titres de MURAT sonnaient comme une évidence, avec : « L’au delà » ou « libellule ». Ce qui me « séduit » le plus dans sa musique c’est le coté « Coeur » qui est très important pour moi, l’authenticité et le coeur, la poésie, et surtout l’Amour sous toutes ses formes. Il a un talent évident pour les textes et la composition. Je ne connais pas personnellement Monsieur MURAT mais il semble par contre avoir un sacré caractère ! de ce que j’ai pu voir parfois à la télévision . Ce qui n’enlève rien a son talent ! ».

Merci Sylvain de ta générosité.

***

146 – Olivier RONDEAU …

Olivier RONDEAU

Nantais qui m’écrit : « MURAT m’accompagne depuis des années , je ne sais pas trop pourquoi, je ne l’ai jamais vu en concert mais j’écoute tous ses disques. J’aime son spleen il m’apaise« . Tout comme nous apaise cet avatar aux couleurs des Caraïbes … 

***

147 – Val BIJOU …

val bijou

Etre maman et s’occuper seule de son enfant n’est pas chose aisée de nos jours. C’est pourtant une situation vécue par des milliers de femmes. Souvent c’est l’enfant qu’on a devant soi qui nous donne la force d’avancer. Aimer MURAT dans tout ça peut sembler dérisoire ! Pour autant cette belle personne qu’est VAL a voulu témoigner  de son attachement aux mots de du « Berger de Chamablanc ». Elle m’écrit : « MURAT est un artiste que j’aime beaucoup :  belle voix, envoûtante à l’oreille ses textes sont réalistes. MURAT ?  Un grand poète pour moi« .  Il s’agit là d’un témoignage auquel je tiens comme à la prunelle de mes yeux. A VAL et à son petit garçon je souhaite tout le bonheur du monde. Demain, dans dix ans ils reliront ces quelques mots tissés sur la toile, ils souriront, ils se souviendront de ce moment partagé, ces quelques secondes où l’on se dit : « Si je pouvais aider ! ». J’admire profondément toutes ces mamans qui chaque jour doivent garder le sourire, vaincre les difficultés du quotidien pour que leur « bout de choux » soit heureux … A tous les deux je vous souhaite un bon Noël !

*** 

148 - Gérald POYEN …

gerald poyen

Qui m’écrit : « Pourquoi j’aime Jean Louis MURAT ? J’ai toujours aimé ce grand artiste depuis ses débuts et je n’ai pu le voir en « LIVE » qu’une fois, à la Gaieté Lyrique. J’ai été scotché et pourtant je suis « fan » de Prince depuis 1982 et je l’ai vu en concert une foultitude d’années ! Jean Louis MURAT c’est le PRINCE français ... ». Voilà un verdict auquel je souscris pleinement !

***

149 – Laurent BERTHELOT …

LAURENT bERTHELOT

Qui m’assure : « Pour ses textes et sa musique.Mais surtout pour son franc-parler et les qualités qu’il dégage dans ses interviews. Jusqu’à il y a 2 ou 3 ans, j’avais de lui l’image d’un chanteur pour midinettes (son duo avec Mylène Farmer, Sentiment nouveau, etc …). Bref, je ne connaissais pas.
Je l’avais aussi entendu et vu quelquefois à la télé et j’étais toujours agréablement surpris par son franc-parler et sa répartie face à ses interlocuteurs. Chez Ardisson par exemple, ou même chez Ruquier quand il est confronté à une journaliste de Voici. Il m’avait bien fait rire ce jour-là et j’étais en total accord avec ses propos et ses coups de gueule. Mais j’étais loin d’être assez intéressé pour pencher l’oreille sur ce qu’il composait.
Et … Il y a environ 4 ou 5 ans, j’ai travaillé dans une structure associative avec quelqu’un avec qui j’ai sympathisé. Ce collègue bossait sur ses tournées comme backliner (il y a à peu près 10 ou 15 ans). C’est cet ami qui m’a fait découvrir ou redécouvrir Murat. Apparemment, pendant les tournées, ils parlaient beaucoup ensemble (le backliner gérant et bichonnant les instruments, c’est un technicien très proche des artistes sur scène). Cette personne racontait son expérience passée au contact de JLM, insistant sur son immense culture, en particulier musicale, et sa très fine intelligence.
Du coup, quelque temps plus tard, tombant par hasard sur une vidéo You Tube, j’ai essayé d’en savoir plus, d’abord en écoutant ce qu’il disait en entretien filmé ou radiophonique, puis je suis passé à son œuvre . Et là, et là, grosse, grosse claque … Autant les textes que les mélodies … Depuis je suis fan. Le seul CD acheté depuis 5 ans : BABEL. Et il tourne en boucle. En particulier la piste 5 du CD 1 : « Dans la direction du Crest ». Mais les autres aussi. Et ce qui est bien, c’est que Murat est tellement productif que j’en découvre presque tous les jours ! Prochaine étape, le voir en live pour de vrai !!! (sourire)


PS : Si jamais Jean-Louis lit ses lignes, qu’il sache que c’est grâce à un certain Fabien
(ou le « grand Fab ») qu’il a un nouvel admirateur (et très respectueux l’admirateur hein …).

Merci à toi Laurent.  

***

150 – David TREBOSC …

david trebosc

Qui sur mon Blog a laissé cet écrit : « Un coup de foudre avec « Passions Privées » puis une longue séparation jusqu’à « Mustango » puis ensuite officialisation d’une complète dépendance de « Lilith » à aujourd’hui. Je suis allé le voir cinq fois sur scène et j’ai toujours trouvé en lui ce mélange de grand maître de la chanson française et de contorsionniste de la pop anglo-saxonne. Beaucoup ont essayé très peu comme Jean Louis MURAT ont aussi bien réussi ». On est d’accord David !

***
151 – Francis FROIDEVAUX …
.
francis froidevaux

Qui m’écrit : « Il y a très longtemps que je suis Jean-Louis MURAT.   Pas facile à dire ce que je ressens en l’ écoutant. Depuis que je suis tombé malade, je me suis à l’ écouter à nouveau. Il m’ apaise (souffrant de douleurs neurophatiques suite à une rupture d anévrisme). Pour me relaxer, en roulant aussi. Et s il est vraiment hors système comme il le dit, alors je l’ apprécie encore davavantage. J’ avais pris deux places pour aller le voir (dans le 54),  j’ ai du annuler,  je souffrais trop ! ». Merci à Toi Francis de prendre sur ton temps. Courage …

***

152 – Isabelle MANDRILLON …

mandrillon isabelle

Qui me confie : « Je suis fan de Jean Louis MURAT car je trouve qu’il a beaucoup de talent : il écrit très bien ses textes qui ont du sens,  c’est un poète, j’aime beaucoup son timbre de voix. J’apprécie aussi son charisme, c’est une personne vraie et authentique avec une belle sensibilité, enfin c’est mon avis. C’est un de mes artistes préférés avec THIEFFAINE – MIOSSEC – FARMER – MC SOOLAR. Il mérite vraiment d’être connu et reconnu ». Vraiment vous avez bon goût … j’ai envie de dire Mademoiselle !

***
153 – Catherine LANLLIER …
CATHERINE LANLLIER
.

Qui déclame : « Enfin un chanteur Français qui sort de l’ordinaire ! Qui plus est :  beau ! Tout pout pour me plaire. Adieu les niaiseries des autres ».  Voilà qui est dit et bien dit. Je pense la même chose. Tout ce qui se conçoit bien s’énonce clairement !

.
***
.
154 – Valérie TURINAY …
.
valérie turinay
.

Qui, répondant à mon invitation me déclare : « Je connaissais peu MURAT avant qu’Armelle m’offre : « Toboggan ». Je l’ai écouté et écouté maintes fois. Ce que j’adore chez Jean-Louis ? D’abord sa voix et son côté poète« . Valérie ajoute un mystérieux : « Mais pas que … ». Prise par ses occupations Valérie nous laisse à nos interrogations. Revenue au bercail Valérie précise : « J’ai d’abord découvert Jean-Louis grâce à Armelle qui m’a offert un album  qu’elle avait spécialement acheté en double pour une personne désireuse de mieux connaitre Jean-Louis (Quelle idée géniale!) et ce fut moi qui en aie hérité (Quelle chance !). Je  prends donc ce fameux album comme « un précieux », et surtout, je l’écoute maintes et maintes fois, pour bien m’en imprégner. Je suis subjuguée par la beauté de Jean-Louis, non seulement il est bel homme (il a dû en faire craquer plus d’une!), mais je me rends compte très rapidement : qu’il a tout pour lui. Sa voix suave, (plus j’écoute ses chansons plus elles m’émeuvent, me remuent les tripes au plus profond de moi), en creusant je m’aperçois de surcroît qu’elles signifient quelque chose, que cela en devient une drogue, je ne sors plus sans mon ipod,( telle une ado!)  vous l’avez compris je ne me lasse pas  d’écouter et d’écouter cet nouvel album en boucle. Je découvre un musicien dans l’âme, un vrai poète. Je brûle d’impatience d’en connaître plus sur Jean-Louis en écoutant ses interviews, je suis étonnée par son franc-parler (mais quel homme!), il dit ce qu’il pense quel que soit son interlocuteur, il reste entier, sincère et spontané se moquant de ce que pensent les autres ( Ah oui, un fichu caractère, comme j’aime!) Un Jean-Louis « ténébreux » mais tellement attachant! Et surprise, il est Auvergnat, la terre de mes ancêtres (que demander de plus!) Après l’écoute de cet album, j’ai enchaîné concert sur concert (là j’ai été envoûtée !) toujours grâce à Armelle, m’entraînant dans ses escapades Muratiennes (Quelle générosité Armelle, je t’ai reconnue!). Il faut savoir qu’elle ne s’est pas contentée de m’offrir un album, mais aussi album sur album, concert sur concert par la suite et même un superbe tee-shirt JLM pour mon anniversaire. Merci Armelle, merci infiniment , je te serai reconnaissante à vie pour tout ça, sans toi, j’aurai vraiment raté un grand artiste, si exceptionnel et si différent des autres artistes« .

Je vous remercie beaucoup Valérie de votre patience et de votre gentillesse. Il paraît que : « Qui semble s’assemble ». Il n’est donc pas étonnant que ce soit Armelle qui ait conduit Valérie vers le pâtre d’Orcival 

 

.
***
.
155 – Vince TOUQUET …
.
vincent touquet
.

Passionné de musique Vince est également auteur. Il écrit pour des copains « intermittents du spectacle » qui tentent de se faire un nom. Voilà qui n’est pas facile par les temps qui courent. Il a eu la chance de voir ses chansons défendues dans des salles Lilloises dont le « Splendid ». Vince est exigeant avec lui-même, et me dit : « refuser de servir la soupe pour passer en radio« . Il est des exigences que l’on paye au prix fort. Vince aime MURAT et me l’écrit : « Oui je suis fan, j’écris moi même des textes pour des artistes Jean Louis MURAT reste l’une des principales références. C’est un auteur, mélodiste, musicien, chanteur, j’adore sa voix. Et en plus, c’est un personnage« . Je vous félicite jeune homme pour votre personnalité, pour vos idées que vous défendez avec conviction. Je sous souhaite le meilleur.  

.
***
.
156 – Nathalie LALANDE …
.
nathalie lalande
.

Qui m’écrit : « J’aime bien Jean Louis  MURAT mais dois avouer que je connais très peu sa discographie. ( en fait je ne connais que ses « tubes « ) mais j’adore sa voix et plus trivialement son physique« . Rassurez-vous Nathalie, il n’y a pas de honte à ça …

.
***
.
157 – Henro PARADI …
.
HENRO PARADO
.

Tout comme MURAT, il aime la « petite reine » ainsi que la musique. Il aime les chanteurs parmi lesquels Jean-Louis MURAT. C’est avec délectation qu’il me conte : « J’ai découvert Jean Louis MURAT avec l’album « Cheyenne Autumn ». Je n’avais jamais rien entendu de pareil avant. La voix, les paroles, la musique, sa « gueule » … Tout était beau et à l’unisson, et surtout en Français. Puis je le découvre sur scène à la Route du Rock et là je dois dire que son comportement m’a exaspéré. Ce soir là, il s’en était pris à Ian Mac CULLOGH (chanteur du groupe « Echo and the Bunnymen ») qu’il précédait. J’ai failli « lâcher prise » et remettre en question mon goût. Mais comme ses disques à venir me plaisaient toujours autant, je distinguais entre l’artiste que j’aimais et l’homme qui me déplaisait, entretenu ça et là par les médias. Arrive ce qui devait arriver : notre rencontre. Quelle surprise de découvrir que l’homme que je pensais aigri était tout sauf ça ? Un être délicat, attentionné, disponible avec certes un fichu caractère parfois, mais un homme à l’antipode de ce qu’il laissait paraître jusqu’alors. En fait Jean Louis se protège, mais il a un cœur énorme … la suite, tu l’imagine : j’aime autant l’homme que l’artiste. Voila, j’ai dit ». Mon interlocuteur ayant prononcé le mot « rencontre » j’ai voulu en savoir plus. Henro s’est prêté au jeu et me conte les circonstances de cette rencontre en ces termes : « C’était il y a 5 ans. Il se produisait seul avec une guitare électrique dans des petites salles, et au cas présent à Brignais (69). J’avais invité une amie qui ne l’avait jamais vu sur scène et voulait absolument le rencontrer après le spectacle et me voila contraint de l’attendre. Il n’y avait pas de merchandising de sorte qu’il n’avait aucune raison de venir, et pourtant il sort par la porte des loges en tirant sa valise et là miracle, il s’arrête et parle avec mon amie, évidemment jolie, mais quand même. J’ai halluciné, au point que je me suis risqué à mon tour à quelques questions générant réponses et échanges. Je venais de découvrir un autre MURAT le vrai, celui à qui je ne manque jamais de dire un mot ou d’échanger après ses concerts, comme le dernier en date à Rives de Giers (42). Il se souvient toujours de tout et de tous : « Ah, t’es là toi aussi ? », lâche t’il généralement … le plus qui complète et embellit le concert. ». Merci à toi Henro de ce très beau témoignage.

.
***
.
158 – Patricia PATY CORNU …
.
patricia Paty Cornu
.

Qui me confie : « Oui j’adore Murat. Je l’ai vu à Lignières. J’aime sa plume poétique et l’artisan musical qu’il est« .  Merci belle Dame !

.
***
.
159 – LO CHA SZY …
.
lo cha szy
.

Qui m’adresse cette réponse : « Oui en effet avec mon mari on aime énormément Jean Louis MURAT. Mon mari est très calé sur lui. On l’a découvert en 1981 avec le titre « suicidez vous le peuple est mort ». Mon mari est devenu fan tout de suite et a tous ces albums. Quant à moi je l’ai un peu suivi puis redécouvert avec son duo avec Mylène FARMER :  »Regrets »… et Jean Louis MURAT a été un élément important qui nous a rapproché mon mari et moi … On écoute que du MURAT dans la voiture. On a aimé aussi des titres qu’il a faits pour d’autres artistes comme pour INDOCHINE avec « Un singe en hiver »…  On est allé à plusieurs concerts près de chez nous comme à Clermont et Vichy. Mon mari avec d’autres amis en covoiturage dans d’autres ville par exemple … tout ça pour vous confirmer que oui on est fan de Jean Louis MURAT ! ». Bravo à vous et merci de votre enthousiasme à le dire et l’écrire. 

 

.
***
.
160 – Hélène GILLOT …
.
helene gillot
.

J’ai beaucoup plaisir à retranscrire le témoignage d’Hélène : MURAT ? Pour moi c’est compliqué ! J’ai aimé quand j’étais étudiante … beaucoup … Je n’ai ensuite plus vraiment accroché à son personnage sombre. Il désertait un peu les plateaux-télé, on ne le voyait plus. Il composait toujours, faisait des albums mais … restait trop éloigné, selon moi, de son public, qui pourtant l’aimait. À la manière d’une Mylène FARMER, d’un Étienne DAHO, etc. Cet automne MURAT était en concert au Mans. J’ai vu l’affiche je me suis dit: « Tiens, pourquoi pas ? » Résultat : j’ai … adoré, craqué ! Du coup j’ai téléchargé tous ses anciens albums, des titres que j’avais manqués et que depuis j’écoute,  j’écoute, en boucle …  » Hélène me parle de « Cascadeur » qu’elle aime beaucoup avant de revenir à MURAT : « En ce moment, j’écoute MURAT, je réécoute aussi ses interviews. Il est … incroyable tout de même dans ses coups de gueule. Mais je redécouvre  la poésie de ses chansons bien sûr. Je suis professeur de lettres j’aime les mots, ses mots … Un peu comme PAGNOL quand il raconte sa Provence, MURAT écrit de « l’authentique« . On n’écoute pas simplement MURAT, on se concentre sur les paroles. Enfin, moi je le fais. J’aime bien sûr sa voix posée sur les mots de ses chansons … j’aime son timbre de voix oui … chaud, bûcheron dans l’âme, un peu bougon, un peu et à la fois archi sensuel … non mais vraiment ! ». Hélène termine : « C’est complexe Murat pour moi ! ». .

.

 

***
.
161 – BELLA F. RODRIGUEZ …
.
belle f rodriguez
.

C’est la première fois que ça m’arrive. C’est une Américaine qui me répond. Elle aime MURAT et me le dit dans sa langue maternelle. Je  n’ai pas changé une virgule. C’est facile à comprendre vous verrez  : « I am an American and I’ve always loved his music since I heari it for the first time on my first trip to Paris. I heard someone listening to music right by the carousel near  Eiffel Tower and I asked who was that signing and the gentleman replied …. Jean-Louis Murat ! He was listening to : « Maladie d’ Amour » and I since then fell in love with his music. My French is like a first grader but I don’t care. I love Murats music till the end and back ! He is my idol and always will be ! Please don’t worry about asking me to be your friend anyone that loves Murat is my friend too. I hope you can have translated because I can’t write French to well and I rather write it in English I express myself better. Hugs to you and happy holidays and stay safe. ».

La belle Américaine a de la famille en France à Toulouse. Elle aime tous ceux qui aiment MURAT … c’est dire !

.
***
.
162 – Bruno WILLENS …
.
Bruno Willens
.

Qui m’écrit : « Oui je suis fan de Jean Louis MURAT  depuis les années 80 et c’était difficile de trouver des disques à l’époque ! Ses chansons   m’ont accompagné durant toute ces années et  j’ai eu la chance de boire un verre avec lui il y a quelques années après un concert dans la Pas de Calais. C’est vraiment un type formidable et ça reste pour moi  un souvenir inoubliable ». Merci Bruno …

.
***
A suivre …
***

 

Publié dans : ||le 17 décembre, 2015 |11 Commentaires »

11 Commentaires Commenter.

  1. le 19 décembre, 2015 à 7:13 Laurent Berthelot écrit:

    Pour ses textes et sa musique.
    Mais surtout pour son franc-parler et les qualités qu’il dégage dans ses interviews.
    Jusqu’à il y a 2 ou 3 ans, j’avais de lui l’image d’un chanteur pour midinettes (son duo avec Mylène Farmer, Sentiment nouveau, etc …). Bref, je ne connaissais pas.
    Je l’avais aussi entendu et vu quelquefois à la télé et j’étais toujours agréablement surpris par son franc-parler et sa répartie face à ses interlocuteurs. Chez Ardisson par exemple, ou même chez Ruquier quand il est confronté à une journaliste de Voici. Il m’avait bien fait rire ce jour-là et j’étais en total accord avec ses propos et ses coups de gueule. Mais j’étais loin d’être assez intéressé pour pencher l’oreille sur ce qu’il composait.
    Et … Il y a environ 4 ou 5 ans, j’ai travaillé dans une structure associative avec quelqu’un avec qui j’ai sympathisé. Ce collègue bossait sur ses tournées comme backliner (il y a à peu près 10 ou 15 ans). C’est cet ami qui m’a fait découvrir ou redécouvrir Murat. Apparemment, pendant les tournées, ils parlaient beaucoup ensemble (le backliner gérant et bichonnant les instruments, c’est un technicien très proche des artistes sur scène). Cette personne racontait son expérience passée au contact de JLM, insistant sur son immense culture, en particulier musicale, et sa très fine intelligence.
    Du coup, quelque temps plus tard, tombant par hasard sur une vidéo You Tube, j’ai essayé d’en savoir plus, d’abord en écoutant ce qu’il disait en entretien filmé ou radiographique, puis je suis passé à son oeuvre.
    Et là, et là, grosse, grosse claque … Autant les textes que les mélodies …
    Depuis je suis fan.
    Le seul CD acheté depuis 5 ans : BABEL.
    Et il tourne en boucle.
    En particulier la piste 5 du CD 1 : « Dans la direction du Crest ». Mais les autres aussi.
    Et ce qui est bien, c’est que Murat est tellement productif que j’en découvre presque tous les jours ! Prochaine étape, le voir en live pour de vrai !!!
    (sourire)
    Laurent
    PS : si jamais Jean-Louis lit ses lignes, qu’il sache que c’est à un certain Fabien (ou le « grand Fab ») qu’il a un nouvel admirateur (et très respectueux l’admirateur hein …)

    Répondre

  2. le 19 décembre, 2015 à 23:50 Armelle R.G. écrit:

    Merci à Laurent B. pour ce beau témoignage… il est tombé dans le chaudron un peu par hasard comme ma copine Valérie qui raconte un peu plus loin; en effet, il suffit parfois d’une rencontre et de l’envie d’écouter ce que d’autres souhaitent partager…
    Quand à l’apaisement que la voix de Jean-Louis procure à Francis, je le comprend parfaitement et lui souhaite, comme à Laurent, de très vite pouvoir se rendre à un concert.
    BABEL est une merveille, je l’ai dit à JLM quand il nous a demandé à la FNAC ce qu’on en pensait et je n’hésite pas à le dire encore et encore.

    Répondre

  3. le 20 décembre, 2015 à 0:15 didierlebras écrit:

    Salut Armelle, c’est Valérie qui nous a parlé de Toi …

    Dernière publication sur  : Jean-Louis MURAT ... il aime ... il n'aime pas ...

    Répondre

    • le 20 décembre, 2015 à 21:34 Armelle R.G. écrit:

      Que d’éloges de la part de ma copine Valérie! En fait on se connaissait à peine quand je lui ai offert « Toboggan », c’était donc pas forcément gagné! C’est un plaisir de faire découvrir le talent de notre artiste chéri et d’ailleurs ce fut le cas aussi pour mon autre copine, Isabelle, avec qui je suis allée au concert à Guéret; elle avait envie de voir qui était ce mystérieux chanteur qui envoûte les filles… et elle a été envoûtée à son tour! Nous sommes toutes les trois femmes d’archers (et archères nous mêmes en ce qui nous concerne Isabelle et moi) alors quand on se retrouve au terrain, devinez de quoi (et de qui) on parle dans les bois où poussent les ronces? ;)

      Répondre

  4. le 20 décembre, 2015 à 21:36 didierlebras écrit:

    Bravo Armelle …
    A toi et toute ta famille je souhaite de bonnes fêtes de Noël …

    Dernière publication sur  : Jean-Louis MURAT ... il aime ... il n'aime pas ...

    Répondre

  5. le 7 janvier, 2016 à 14:34 Matthieu écrit:

    Petit tuyau pour vous, Didier : à propos du témoignage n°143, le générique de « Murat en plein air » vous en apprendra plus…

    Répondre

    • le 7 janvier, 2016 à 14:45 didierlebras écrit:

      Salut Matthieu,
      tu veux parler d’Alain PIQUET … oui il m’a confié qu’il figurait au générique … Nous avons échangé sur cette expérience … Pour l’instant je garde ça sous le coude. Je ne veux pas brusquer les gens qui côtoient MURAT …
      Mais c’est quelque part dans ma tête …
      Je te laisse mon adresse mail (dlebras@sfr.fr) … J’aurais besoin de discuter avec toi … 02 90 56 41 68 (éventuellement) …

      Dernière publication sur  : Jean-Louis MURAT ... il aime ... il n'aime pas ...

      Répondre

Laisser un commentaire

midnightspecial |
2NE1 |
Publications et éditions Mu... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MEGA TOON
| alsevenement
| guitare1