- 115 dix huit – Vous aimez Jean-Louis MURAT ? Si oui, Pourquoi ? Dites le moi ! … (suite) …

Vous me voyez heureux d’ouvrir une page nouvelle qui prenne en compte vos témoignages. Voici une demoiselle pour qui j’ai beaucoup d’estime. L’humilité de cette « fille du Nord » qui la caractérise me la rend encore plus belle et attachante …

357 – Zibeline Tang …

zibeline 14

On ne se connaît que par mails échangés. J’ai beaucoup d’estime pour cette jeune personne. Son humilité me la rend plus belle encore. Elle m’écrit : « C’est mon professeur d’éthologie, feu René ZAYAN, quand j’étais à l’université , qui m’a fait découvrir Jean-Louis MURAT en me disant : « Écoute un peu ce gars là ! ». Depuis elle n’a eu de cesse de suivre ce conseil.

René ZAYAN (1947 – 2014)

Rene Zayan

Concernant MURAT la jeune nordiste me confie : « Sieur BERGHEAUD est Verseau, tout comme moi, nous sommes , si hypersensibles, souvent incompris, artistes et visionnaires … ce qui n’est point du tout facile à vivre bien que très fertile … J’aime profondément ce que donne Jean-Louis, en  en vivant une fulgurante compréhension immédiate. Et ce, depuis que j’ai 18 ans ». Merci belle Dame …

***

358 – Carine VERSNIK …

carine versnik

Elle est Belge, vit en France depuis 12 ans. Aime MURAT et me le dit : « Jean-Louis MURAT est un artiste complet … original, authentique, une voix unique, un charisme incroyable … La poésie contemporaine de ses mots, une musique hors du commun, hors du temps …. et ce qui me touche par dessus tout c’est son authenticité, son attachement à son Auvergne natale, la nature, les animaux … Au delà de l’artiste, je ne peux m’empêcher d’aimer l’Homme qu’il représente, avec ses valeurs … Pour moi, c’est le « meilleur« … voilà … tout simplement ».  Je partage le même avis que vous Carine et vous remercie !

***

359 – Gilles DUMONTIER …

gilles dumontier

Il aime LAVILLIERS ainsi que MIOSSEC et MURAT aussi. IL me le dit avec des mots simples : « Oui effectivement j’adore Jean-Louis MURAT. Je connaissais ses classiques mais sans plus de recherches, je suis également hyper fan de LAVILLIERS depuis plus de 35 ans et MIOSSEC  depuis une dizaine d’années. Je suis également un mec super qui s’appelle BALBINO  MEDELLÍN  découvert en première partie de LAVILLIERS que j’ai vu au moins 35 fois en concert. Pour revenir à Jean-Louis,  c’est relativement récent, depuis l’album BABEL et alors là depuis … J’aime son côté « grincheux, écorché vif,  » mais ses textes ciselés, ses mélodies,  et cet attachement à sa région en font, pour moi un des meilleurs Français ». Vous avez de bons goûts jeune homme. Je me jette sur le net pour apprendre à connaître BALBINO MEDELLIN …

Merci d’avoir aiguisé ma curiosité … Balbino est pour moi une belle découverte …

 Image de prévisualisation YouTube

***

360  – Catherine MAJERSDORF …

catherine majersdorf

Qui m’écrit : « J’aime, j’adore Jean-Louis MURAT. Mon album préférée c’est :   » Dolores ».  J’aime parce que c’est de la bonne musique déjà et MURAT est  un grand poète. Ses  paroles ce n’est  pas n’importe quoi. C’est recherché, intelligent …  y’a de l’amour, de la joie, de la tristesse aussi et qu’est ce qu’il est beau ! ». Voilà qui est dit ! Je vous rejoins en tous points et vous remercie Catherine.  

***

361 – Bruno LEVACHER …

bRUNO LEVACHER

Qui me confie ce jour : « J’apprécie l’homme et l’artiste.  C’est un artiste à part, différent … qui dit merde a un certain système.  Et musicalement … ça tient la route quand même. C’est un poète ». Voilà qui me suffit Bruno, merci !

***

362 - Bruno BATDEROCK …

Bruno Badterock

Musicien ainsi que le laisse à penser son avatar le jeune homme écrit : « J’aime l’ambivalence de sa musique qui me surprend a chaque album ainsi que son univers romantique ». Puis d’ajouter dans la fouler : « Il faut qu’il passe plus dans les medias ». Voilà qui n’est pas gagné BrunoMURAT étant « hors système »

***

363  – Saskia VANDAMME …

SASKIA VANDAMME

Qui d’Outre Quiévrain m’écrit parlant de MURAT : « Et oui j aime MURAT, un homme vrai, une musique vibrante, des textes profonds et sensuels … ». Voilà des propos auxquels je ne peux que souscrire !

***

364 – Claude DELPRAT …

claude delprat

Qui, délibérément a choisi de faire court pour mieux résumer sa pensée : « Son goût des mots, sûrement !« . Merci Claude.

***

365 – Aime GACONNET …

aimr gaconnet

Originaire du département du Doubs, étudiant en histoire, voilà un jeune homme qui me semble avoir le tête bien faite. Voici ce qu’il m’écrit évoquant le sieur MURAT : « Il m’est inconfortable de déclarer que j’aime ou non Jean-Louis MURAT, tant je l’ai peu entendu, excepté dans son duo avec Mylène FARMER, et par bribes d’autres. Mais, de ce si peu je déduis ou conclu que le singularise une ambiance intimiste, et énigmatique. C’est cette indéniable  personnalité artistique que j’aime par dessus tout. Il mérite d’autant plus d’être promu comme un des tout grands auteurs-auteurs-compositeurs français. Et je m’en fais un devoir. J’entends ravir ceux qui l’ont apprécié et/ou l’apprécient encore, et découvrir à tout autre qui s’aventure à la curiosité ! » Merci à vous jeune homme de contribuer à votre façon à faire connaître et aimer MURAT. Ils sont trop peu nombreux à avoir cet amour des mots.

***

366 - Florence DUPEUX MORLAT …

Florence DUPEUX MORLAT

Joli nom, belles paroles que j’apprécie à sa juste valeur : « J’aime sa voix qui va si bien avec ses mots, puis sa manière de nous transporter vers un ailleurs ... ». Merci Florence.

***

367 – Emmanuel DELIZEE …

emmanuel delizee

Qui m’écrit ce jour : « J’aime beaucoup cet immense artiste que j’ai découvert avec « Fort Alamo ». Il n’est pas besoin d’en faire des tonnes. Le qualificatif qui accompagne celui d’artiste me suffit.

***

368 – Patrice JACQUOT …

patrice jacquot

Qui me confie : « Oui j’aime bien Jean-Louis MURAT depuis fin des 80′s maintenant. Pas trop au courant des trucs récents mais les 2 premiers albums avaient un univers très particuliers, cette voix lancinante. Enfin un créateur et un univers agréable au bout du compte. Un chouette son épuré, pour mieux porter le textes et la voix, teinté d’électro à l’époque, un peu austère, mais ça marchait. De plus l’Auvergne et ses paysages fantasques, on les retrouve bien dans ses créations, de plus j’ai toujours aimé y passer, tous les ans depuis des dizaines d’années ». Patrice qui est musicien de conclure : « J’aimerai collaborer avec quelqu’un comme ça un jour. Un univers à défendre c’est ce qu’il y a de mieux à faire en musique ». Merci Patrice

***

369 – Patrick …

Qui, ce jour,  sur mon blog me fait part de son témoignage : « Je suis la carrière de MURAT depuis environ 30 ans. J’ai toujours considéré cet artiste comme hors norme sur la « scène française », de par la qualité de ses compositions. Les textes de ses chansons m’ont toujours parlé intimement et l’identification à l’artiste (et non forcement à l’homme) s’est faite rapidement. Ajoutons que je suis d’origine auvergnate (ayant vécu 30 ans la bas) et connaissant très bien la région où il vit (jusqu’à son village). Je ne compte plus les randonnées que j’effectuées encore dans le massif du Sancy. Vu en concert plusieurs fois, rencontré parfois sur Clermont à la sortie des cinémas, j’ai eu un projet professionnel dans les années 2000, la réalisation d’un cd-rom sur l’artiste et sa région (Internet n’existai pas encore). J’avais à l’époque sollicité une communauté de « fans » et compilé grâce à eux un grand nombre de documents (photos, articles de presse…) que j’ai toujours. Le scénario était fait et j’avais envoyé avec ce scénario une maquette « démo » à MURAT, consultée je crois par Laure son amie mais cela n’a pas été plus loin.  Par la suite sa période « américaine » m’a moins intéressée. « Dolorès » restait pour moi son album majeur, remplacé depuis peu par Babel (Toboggan était bien aussi). J’ai aussi beaucoup aimé Murat en plein air et l’accès à la petite chapelle où a été tourné le film est une découverte à faire. Pour moi cet artiste est lié à la nature et l’humain qui constituent son cadre de vie et ses chansons. Un paysan qui chante tout simplement mais sait cerner et parler des douleurs et des joies que nous éprouvons« . Grand merci jeune homme, j’espère que nous pourrons dialoguer de vive voix sur le cas MURAT !

***

370  – Stella LUNA …

STELLA LUNA

Qui m’écrit : «  Jai toujours aimé les chanteurs a textes et bien évidemment Jean-Louis MURAT lui en fait parti « . Merci à vous.  Stella sait peut être que je déteste les vacances et que je n’en prends quasiment jamais. Elle souhaite me faire bénéficier de son soleil et m’adresse cette belle photo …

stella11

Je dis merci de ce beau ciel bleu et de cet air mutin … Je vous souhaite de belles vacances jolie Dame.

***
371 – Ricky ROSETTE …

ricky rosette

Une dégaine à faire « tomber les filles » … Il habite Nantes, il aime la basse qu’il pratique pour son plaisir. Il aime MURAT et me le dit : « Oui j’aime Jean Louis MURAT depuis l’adolescence. J’ai 41 ans. » C’est « Le Col de la Croix Morand«  qui l’a conduit en « Muratie » … depuis il est fidèle …

***

372 – Olivia CLAVEL …

olivia clavel

Elle demeure Paris, aime MURAT et me confie : « Oui j’aime beaucoup MURAT. C’est un poète,  il écrit bien ! Les musique ne sont pas toujours a la hauteur des paroles ! Parfois si ! Oui je l’aime beaucoup ! ». Merci Olivia.

***

373 – Fabrice SALE …

fabrice sale

A Paris, il est à la tête d’une école de formation de jeunes clowns, il me parle de MURAT en ces termes : « J’adore ! ». Lorsque je lui demande d’aller plus avant il me dit : « Pour moi c’est un poète du Moyen Âge mais moderne, un troubadour« . Voilà une réponse qui ne pourrait que ravir MURAT lui-même …

***

374 – Patricia RAMBAUT …

patricia rambaut

Qui m’écrit : « J’aime beaucoup ses textes« . Il n’en faut pas davantage pour que j’éprouve une réelle satisfaction. Merci Patricia.

***

375 - Maude  …

Maude, femme  de combat et de conviction me donne son avis sur Jean-Louis MURAT : « J’aime  Jean Louis MURAT parce que ses textes sonnent vrais, que les images sont belles . Parce qu’il ne parle pas dans le vide. Ses cris viennent de l’intérieur et ça me touche depuis au moins une bonne vingtaine d’années. Il ne triche pas, ne passe pas son temps à se vendre, défend ses convictions. J’aimerai écrire comme lui et j’admire sa pudeur et ses colères. J’aime aussi dans un autre registre THIEFAINE – MANSET – COHEN ». Grand merci à vous Maude et puissent vos combats trouver une juste récompense.

***

376 – Fred ELRIC …

fred elric

Dont la justesse du propos fait tilt : « Bien difficile comme question. C’est instinctif, viscéral. Le sentiment d’être connecté à des humeurs, des odeurs, des paysages … qui sont tout autant les miens.  C’est plus de l’ordre du ressenti que de l’analyse« . Merci Fred.

***

377 – Frédéric TUYERAS …

Frédéric tuyeras

Qui m’écrit ce jour : « J’aime Jean-Louis MURAT depuis longtemps. Pourquoi ? Bonne question ! Sûrement parce que lorsqu’il chante, sa musique et ses paroles me parlent à l’intérieur. Il exprime des choses que j’aimerais pouvoir dire moi-même. Ensuite parce que ses mélodies ne sont pas que de l’accompagnement musical, mais elles apportent autre chose au chant , un peu comme la musique anglo-saxonne. Et ça c’est très rare chez des artistes français. Et puis aussi, parce qu’il me semble percevoir dans ses textes une vision de la vie dont je suis proche … Voilà quelques-unes des raisons qui me font aimer Jean-Louis MURAT ». C’est écrit et non dit, pour autant on perçoit derrière ces mots une voix claire, un personnage qui a la tête sur les épaules. C’est du moins le ressenti que j’en ai. Frédéric de m’indiquer qu’il est musicien et de préciser avec pudeur : « Musique électronique principalement en anglais. Mais je crois que certaines de nos mélodies doivent aussi beaucoup à Jean-Louis MURAT ».

Avec son frère Cyrille ils forment le groupe électro pop « HAPPINESS PROJECT ». Frédéric m’a demandé de ne pas faire de prosélytisme. Je me contenterai donc  de vous livrer cette critique de leur dernier projet  qui dit : « 9th Heaven » de « Happiness Project » est une bonne nouvelle, parce qu’elle annonce la fin de l’hiver et confirme que la Synthpop peut encore surprendre et raconter quelque chose de nouveau ». Je vous laisse le soin de découvrir sur le net. Moi j’ai aimé ce son  « venu d’ailleurs » …  Dernière info « HAPPINESS PROJECT » est basé à Limoges …

***

378 – Jan BOLIC …

jan bolic

Lui aussi demeure Nantes. Il ne tarit pas d’éloge sur MURAT et m’écrit : « MURAT est le plus grand. J’aime sa voix, ses mélodies mais surtout ses textes qui me font penser à tout un tas d’auteurs que j’admire : LA FONTAINE, LAUTREAMONT … Il a une subtilité particulièrement rare, une finesse que peu savent approcher« . Puis de poursuivre : « Et j’apprécie tout particulièrement son rapport à la terre, au tactile … Il est le témoin de cette dureté et de cette richesse propre à la nature. Cet homme est plein de sève !« . Jan a beaucoup travaillé dans le domaine culturel. Il a même été journaliste pour « PULSOMATIC » et à ce titre dans le cadre d’un concert il a eu le privilège de pouvoir interviewer MURAT. Voici ce qu’il me dit de cette expérience : « Oui, je l’ai interviewé à « l’Olympic » à Nantes lors de la tournée « Bird on a Poire ». Il m’était bien rentré dedans mais on avait bien rigolé ». La visite d’une amie à son domicile stoppe ce compte-rendu. Nous étions le 29 juillet. Ce jour 30 juillet, Jan reprend le fil de notre dialogue. Voici ce qu’il me confie : « J’ai rencontré Jean-Louis MURAT à « l’Olympic » à Nantes après son concert de la tournée Lilith (et non Bird on a Poire). C’était une interview pour le feu-journal « Pulsomatic », mensuel tiré à 30 000 exemplaires dans les pays de la Loire. MURAT est arrivé et avant même que je ne pose ma première question, il m’a demandé : « Qu’est-ce que tu as pensé du concert ? ».  Je lui ai répondu que j’avais vraiment aimé, notamment le côté très rock de sa performance (il avait fini entre autre allongé par terre à jouer de la guitare le bras et l’index tendus vers le ciel). Mais j’avais aussi ajouté que la première partie était franchement dispensable. Et à ce moment passe la dite première partie dont j’ai oublié le nom. Jean-Louis MURAT les apostrophe en gueulant : « Hey les mecs, le jeune là a dit que vous étiez à chier ! » Hahahaha. Je ne te dis pas à quel point j’étais mal à l’aise. Finalement, l’interview c’est super bien passée car MURAT a calmé le jeu tout de suite. J’ai rencontré un homme affable, particulièrement volubile, drôle … Il n’y avait nulle agressivité chez lui, juste un peu de provocation mais qui est rafraichissante. Il a terminé l’interview par un remerciement et un:  « Je ne peux pas rester plus longtemps, les enfants ont la chiasse ». Ne me demande pas si c’était du second degré ou non. Nous avons parlé de sa musique, de Denis CLAVAIZOLLE, de son rapport à la chanson française (dans laquelle il se sentait inadapté). Ce fut un chouette moment bien que trop court ». Grand merci Jan de ce beau témoignage …

« PULSOMATIC » n’est plus, Jan s’est reconverti dans le domaine de la communication. Toujours il est fidèle à MURAT

***

379 – Annick CAILLEAU …

Annick Cailleau

Des yeux de braise, un superbe sourire mutin, elle est Française et travaille en Belgique dans une radio installée à Mouscron j’ai nommé : « RQC – 95 FM« . Elle aime MURAT et me le dit avec conviction je dirais même passion : «  MURAT ? Je l’aime depuis ses débuts … ou presque … Je suis animatrice sur une radio libre et je le programme régulièrement… La preuve, si vous le voulez, dans quelques instants sur ce lien : www.rqc.be. Je l’aime autant pour ses propos, son côté ours très séduisant que pour ses chansons, même si le sens de ses textes m’échappe la plupart du temps … Si vous cliquez sur le lien, vous allez entendre  : « La pharmacienne d’Yvetot » tout de suite après ce morceau de Keren Ann ». J’ai pu vérifier que la belle Dame disait vrai … puis d’ajouter : « MURAT ne m’a jamais déçu, j’aime son refus du système, du « star system », il est tellement au-dessus de toute cette médiocrité ambiante … ». Annick de conclure : « Je mets aussi en avant, dans mes émissions des groupes peu connus, mais excellents, comme DELEYAMAN – NOCTULE SORIX - DEMIAN CLAV – LOGICAL TEARS -  DORCEL etc … Je hais les nuls qui usurpent leur place au sommet, comme les Chimène Badi ou autres Marina Kaye … ». Voilà qui a le mérite d’être clair. Merci Annick !

***

380 – AVEC LUC …

avec luc

Qui résidant à Paris me confie : «  J’aime beaucoup ce que fait MURAT : ses textes me touchent,  ses mélodies son très belles. En plus, j’aime le personnage« . Voilà qui est dit, merci jeune homme …

***

381 – Cédric COURTOIS …

cédric courtois

Qui me confie : « J’aime beaucoup Jean-Louis MURAT depuis ce magnifique  »Si Je Devais Manquer De Toi » car à l’ époque (1987 ou 1989 ) comme aujourd’hui, sa musique et son charisme en font un chanteur à part. Il est exceptionnel tout comme sa voix. Il ne fait rien comme tout le monde, sa musique est intemporelle ». Cédric qui est musicien d’ajouter : « Je tiens à préciser que bien que certains de ses fans aiment autant son côté artiste / artisan poète maudit que légende culte, MURAT est un authentique faiseur de rêves qui ne plait pas au plus grand nombre comme la concurrence, la presse mais c’est un mec qui a réussi une carrière trop discrète, ses disques n’ont aucune faute de goût. Je suis ravi de reprendre du MURAT en tant que musicien quand l’occasion se présente. Il compte beaucoup pour moi pour la force et l’ émotion de ses musiques, la délicatesse, la tendresse de sa voix et surtout l’intelligence de ses textes« . Et Cédric de conclure : « Pour MURAT, je l’ai découvert avec mon époque c’est à dire « Cheyenne Autumn » qui a été une claque à 12 ans. Puis il a y eu « Col De La Croix Morant » … Ensuite j’ai laissé Jean-Louis et je suis revenu vers lui grâce à : « Si je devais manquer de toi » …  par accident ! J »ai acheté tout ses disques depuis 2 ans, j’ai tout décortiqué ses textes, sa musique. Je voulais comprendre ses états d’ âme, entrer dans sa pensée. On peut dire que MURAT m’a envouté ! ». Merci beaucoup Cédric

***

382 – Joëlle COLAS …

jooelle colas

Malouine, donc voisine, elle aime MURAT et me le dit : « Je suis Jean louis depuis des années, j’aime son état de recherche ! A chaque nouvel album nouvelle rencontre … L’homme comme l’artiste est juste  et vrai ! Un poète d’aujourd’hui au regard lucide et franc ! Les textes me parlent, l’artiste me ravit ! ». Merci belle amie.

***

383 – Stéphanie PIGNE …

stephanie pigne

Qui, sur mon blog laisse ce commentaire : « J’ai découvert MURAT à l’âge de 16 ans, à la radio, avec « l’ange déchu » moi l’adolescente qui n’écoutait que de la variété cela a été un choc ! Une reconnaissance je devrais dire, j’ai tout de suite été émue par sa voix et puis cette musique si particulière qui ne ressemblait à aucune autre … J’ai pratiquement tous les albums de MURAT ( j’en ai raté deux) et j’ai l’impression d’avoir grandi et évolué avec lui, je l’ai aussi vu deux fois en concert mais je n’ai pas osé l’attendre à la fin pour lui parler, trop impressionnée … J’aime aussi chez Jean-Louis cette grande culture, certaines de ses interviews m’ont donné envie de lire des auteurs que je ne connaissais pas par exemple. Je suis une passionnée d’Histoire alors j’ai vraiment été ravie des albums « Mme Deshoulières » et « 1829″ qui d’autre en France aurait osé faire un album comme ça ? Et pour finir j’aime quand il chante l’Auvergne (« Le berger de Chamablanc » et le court métrage dans la chapelle de Roche-Charles sont vraiment magnifiques) quand il parle patois, que l’on entend les vaches, l’aigle et les chiens sur ses albums mais j’aime aussi quand il part faire un album aux Etats-Unis: « Le cours ordinaire des choses » est parmi mes préférés … Jean-Louis MURAT est multi-facettes comme j’aime à le penser, mais surtout multi-talents, un homme sensible et intelligent et je suis souvent en colère de voir le peu d’intérêt qu’on lui porte dans le monde de la culture en France! Voilà rapidement comment j’aime MURAT … ». Merci belle inconnue …

Ce jour, 12 août 2016, Stéphanie m’adresse en guise d’avatar cette photo agrémentée de ce commentaire : « Ce n’est pas une photo de moi mais j’aime beaucoup cet arbre, je vis en Normandie et je vais souvent en forêt de Lyons-la-forêt me promener et me ressourcer et j’aime m’asseoir dans ses racines, il est situé près de la source Sainte Catherine et près de l’abbaye de Mortemer (c’est un lieu que MURAT pourrait chanter!).  Grand merci à vous qui n’êtes plus une inconnue …

***

384 – Ichigo SAMURU …

ichigo samuru

Par son côté exotique essaye de nous faire croire qu’il est Japonais. En fait, il est Suisse.  A l’inverse de certains, il a quitté le canton de Veaux pour venir s’installer à Reims. Il aime d’abord la : MUSIQUE et enfin, il aime MURAT ! Il écrit des B.D. Il recherche des dessinateurs qui acceptent de lui donner un coup de main. Il aime à créer des personnages qui gravitent dans le monde de la musique. Je vous présente l’une de ses dernières créations …

« Lady Rocker » dessinée par Bubu Tiger

lady rocker 1

J’aime l’enthousiasme avec lequel il nous parle de la musique sa passion et de MURAT son nouveau pygmalion. Sur la page « F.B. » de AMPARO il s’est exprimé et m’a autorisé à retranscrire ici son beau témoignage plein de fraîcheur : « Mes premiers pas dans l’écoute de la bonne musique ont été avec mon parrain. Il était chef éclairagiste pour les concerts du festival de Jazz de Montreux, et pour d’autres concerts dans l’année. Il m’a fait découvrir le Jazz, puis le Rock s’est présenté à moi, et enfin Zappa et son univers, sans oublier que j’aime divers styles du Métal au Reggae en passant par le Punk.

Mais la chanson française, excusez M’sieurs dames, mais j’ai donné avec ma maman qui tenait absolument que je vienne regarder ces insupportables variétés. Un jour je me décide quand même pour le français: Véronique SANSON, TELEPHONE puis THIEFAINE, un temps Mylène … Bill DERAIME, Léo et c’est un peu tout. Je vais pas énumérer tout ce que j’ai tenté d’écouter. Mon oreille n’étant pas habituée d’écouter les textes des chanteurs français … et mes moments inoubliables passés devant Guy LUX ? Je n’écoutais pas, merci « Les gondoles à Venise », « La bonne du curé » et compagnie, ça me saoûlait grave. Alors je regardais le spectacle attendant la fin de la supercherie. Puis je m’envoyais un bon DEEP  PURPLE dans les oreilles pour purifier mes tympans irrités par tant de mauvais goût.

Donc il me reste cette sale habitude de ne pas écouter les textes.  Même ceux de DIONYSOS que je trouve géant, peut-être heureusement notez … THIEFAINE ? Je ne cherche même pas à comprendre. Oui, vous me direz écoutes Chantal GOYA et tu comprendras … pas sûr, pas sûr, si c’est comme pour GAINSBOURF et ses « Sucettes à l’anis » … j’aime mieux m’en priver.

Bon, à quoi je veux en venir, car je reprends de la place en écrivant, écrivant. Vous allez vous dire: « le Ichigo, il aime écrire pour rien dire »….. non, non, non, j’irai aux Grosses Têtes parler autrement. Mais comme je ne suis pas connu, ils ne m’invitent pas et c’est très bien ainsi. Je ne veux pas la chopper… la grosse tête. Qui d’entre vous a dit que je l’avais un peu ? Qui ? Bien revenons au pourquoi je prends la plume pour vous parler de chansons que je n’écoute pas car trop habituée à entendre l’anglais que je ne comprends pas. Eh bien c’est parce que je me suis posé la question: « Qui c’est ce Jean-Louis MURAT qui a chanté avec Mylène FARMER ? » Oh c’était bien après le duo … oui je suis lent … mes origines suisses peut-être. Alors j’ai décidé d’acheter un album, de préférence un Live (avant je prononçait « live » l.i.v.e, à la française quoi et non pas laïve à l’anglaise. Alors la fois ou je suis entré chez un disquaire de vinyles (ah le bon temps) je lui ai demandé: « Je cherche le Grand Funk « live ». Il m’a regardé avec de gros yeux et m’a dit: « live »? Je lui dit: « oui celui en concert ».. « AAAAAH le laïïïïvvve » me dit-il sans me prendre pour le benêt du village. Notez que chez ce même disquaire il y avait un jour une promos sur « Uncle Meat » de Frank Zappa, un génial double album, je saute sur l’occasion. La vendeuse me dit: « C’est bien comme ça vous en aurez deux pour le prix d’un » C’est cela oui … Donc je vais voir dans cette horrible Fnac, ou pire chez Leclerc, n’ayant plus  de disquaire à Reims … il faut que je me calme. Et je cherche un laïve. Je tombe sur « Muragostang » … il m’a bien fallu deux ans pour lire que ce n’était pas Murastang le titre de cet album. Ne riez pas s’il vous plait … oui, j’ai entendu quelqu’un rigoler…. « qui a ligolé? » (in La vie de Brian). Donc j’achète mon premier Jean-Louis MURAT  et je me mets à écouter cet inconnu. Le choc !  Peu de disques m’ont fait un tel effet. Tout : l’ambiance, la voix, les rythmes, le son presque froid tout en étant chaud, étrangeté, dérangeant, immense, génial … Je l’ai écouté plusieurs fois. Les paroles ne les écoutant pas « Comme d’habitude » (Claude François).  La voix dans mes oreilles fait partie des instruments, elle est soit bonne ou mauvaise. J’ai jamais aimé AC/DC pourtant la musique est cool. La voix de Jean-Louis MURAT nous prends, nous transporte dans son univers triste, mélancolique, ombrageux, pas très joyeux … mais tendre. Cet album m’a profondément marqué. J’ai acheté encore un laïve, et j’ai retrouvé, autrement, cet univers. Il est unique cet artiste. Il est exceptionnel. Alors d’aucuns se sont étonnés que je ne connaissait pas tous les duos du maître, mais c’est que, bien que j’aime beaucoup Murat, il passe derrière de nombreux autres comme Zappa et il y a le fils encore maintenant ». Puis Ichigo de conclure : « Muragostang, quel monument !« . Merci Ichigo de cette passion étincelante. Je me retrouve 16 ans en arrière lorsqu’à 46 ans, je découvrais Jean-Louis MURAT

 ***

385 – II PLEUNMAX …

ILPLEUTMAX

Elle nous vient de Rouen et m’écrit évoquant MURAT : « Je l’ai connu avec : « Si Je Devais Manquer de Toi » … puis : « Regrets » avec Mylène FARMER. J’aime son engagement pour la cause tibétaine. J’aime aussi « ‘Vénus »  et « Cheyenne » … Voilà, je ne suis pas fan absolue par contre : il est très beau !« . Comme vous avez raison belle Dame …

***

386 – Marie Pale CHARVET VIOUJART …

marie paule chiarvet vioujart

Qui m’adresse cet  aveu : « J’aime Jean-Louis MURAT  pour ses textes« . Voilà qui suffit amplement à mon bonheur.

***

387 – Tite Môme …

tite mome

Elle a un superbe sourire, celui de son enfance (sans doute) … C’est pourquoi le pseudo choisi lui va à ravir. Parlant de MURAT elle m’écrit : « Je l’aime beaucoup« . A la question pourquoi elle me répond  : « C’est un ensemble musical : ses texte, sa personnalité, sa voix ». Voilà qui me convient parfaitement.  Ah oui, j’oubliais ce beau sourire nous vient de Clermont-Ferrand. Merci !

***

388 - Marie Pierre BOUCHARD …

marie pierre bouchard

Parisienne de fait, Savoyarde de cœur qui m’écrit : « Je suis une fan de Jean-Louis MURAT depuis : « Si je devais manquer de toi »  et « Cheyenne Autumn ». Je commençais mes études et il était le compagnon parfait pour mes moments calmes. C’est le seul auteur compositeur français que j’apprécie vraiment : textes et sale caractère compris. Je n’aime pas tout : parfois quand il tourne un peu en boucle sur certains thèmes musicaux je l’oublie et il revient avec un morceau qui me fait fondre. Je l’ai vu trois fois en concert : unique. Il passe du chaud au froid. Sacré personnage sensible, bourru, un peu paysan, beaucoup poète. Impossible d’être insensible« . Grand merci à vous.  

 ***

389 – Patricia DURAND LEGROS …

patricia durand legros

Patricia nous vient d’Orléans. Elle a de bien beaux yeux ! Elle m’écrit : « J’aime MURAT, ses textes me touchent, sa voix est particulière, tout comme j’aime Gérard MANSET ». Merci à vous.

***

390 – Bruno AGUILAR …

BRUNO AGUILAR

Natif du Sud de la France, Bruno demeure le beau département de l’Isère. Il aime MURAT et me confie : « J’ai découvert MURAT lors de la sortie de « Cheyenne Autumn ».  J’avais quitté la France pour un autre pays. Le spleen de certaines chansons collait parfaitement à mon humeur du moment.  Les mots et la musique me correspondaient totalement« . A ma question : « Aujourd’hui ? » Bruno assure : « Depuis cette époque,  j’ai toujours suivi l’Auvergnat. Je suis toujours fasciné par le sens et la profondeur de ses textes ainsi que les mélodies . Sa discographie est d’ une richesse incroyable« . Voilà qui est dit …

***

391 – Jean-Marc BRAGEOT …

Qui sur mon blog m’écrit : « Je suis à la fois très différent et très proche de MURAT. J’aime sa vision de la société. Il fait aimer la véritable chanson Française. Il partage l’amour de son pays : l’Auvergne. Beaucoup doivent prendre exemple sur lui. Il y a des moments où j’ai envie de sortir de cette merde de vie. Là, j’écoute son titre « Col de la Croix Morand ». Merci Jean-Marc de ce témoignage qui me touche au plus haut point.

***

392 – Dann COLBERTI BOUBAYA …

dann colberti boubaya

Bel avatar pour une belle personne, qui avec des mots simples me dit son amour de MURAT : « J’aime Jean-Louis MURAT pour le choix de ses mots, ses mélodies, sa simplicité d’être. Tout cela en fait un grand artiste a part entière. Ses chansons nous emmènent …  ailleurs. Homme discret, MURAT est un grand monsieur de la chanson ». Merci à vous !

***

393 – Georges ROCHEGUNE …

Georges Rochegune

Installé dans le beau pays d’Hyères qui me confie : «  MURAT ? Je suis toujours émerveillé par ses textes« . Je me suis dit, tiens, voilà quelqu’un qui me ressemble !

***

394 – Alexia AUBERT …

alexia aubert

Superbe sourire, de beaux yeux, quoi de mieux pour commencer la journée. Qui plus est lorsque cette jolie dame nous dit aimer MURAT : « J ai tout d abord eu un coup de foudre physique pour cette belle personne. De plus, je l’ai rencontré lors d une dédicace à son concert à MOUANS SARTROUX, et son regard est à la fois le plus beau et le plus intimidant de tous à mes yeux. J’aime la beauté en toute chose. Et il n a pas fait que la fréquenter, il la porte sur lui et en lui. Puis, je me suis intéressée à son univers, à son personnage, et il ne se passe pas une journée sans que je ne l’entende dans ma voiture ou à la maison. Celle que j’aime écouter demeure « les frelons d Asie » mais il y en a beaucoup d autres. Je me retrouve dans cet univers poétique, nostalgique, mélancolique, et je suis moi aussi passionnée par la nature, la poésie. (Je suis parolière) ». Merci Alexia.

Ah j’oubliais Alexia écrit, chante …

Image de prévisualisation YouTube

J’aime le texte qui s’accorde avec le brin de voix … Je ne suis pas « suce-boules » … si je n’avais pas aimé, je n’aurais rien dit … 

***

395 – COLLIN PACO …

colin paco

Qui m’écrit : « J’aime la musique quand elle me parle uniquement. Pour Jean-Louis MURAT c’est très personnel, disons que l’écoute de l’album « Dolorès » ouvre en grand les portes du monde des souvenirs … Il est très prolifique ce Jean-Louis n’est-ce pas ? De ce fait je ne connais pas toute sa discographie. J’apprécie, ses textes, son style de voix, ses mélodies par contre je ne suis pas toujours en accord avec ses idées et pensées tout en aimant sa stature« . Merci à vous.

***

396 – Rémi BADE …

rémi bade

Qui m’assure : « C’est un poète et j’aime ça ! ». Puis de conclure : « Et nous sommes du même signe astrologique ! ». Effectivement, dans ce cas …  

***

397 – Yannick BENOIT …

Yannick benoit

Originaire du département de la Côte d’Or, Yannick me dit pourquoi il aime MURAT : « Le personnage son style« . Puis d’ajouter : « La musique son franc parler«  et enfin de conclure : « Il va ou il veut en musique ». On est d’accord.

***

398 – William BELHASSEN

william bel 1

Il se dit : « artiste sans le sou ». De sa passion : la photographie, il en a fait son métier. Il aime MURAT et m’en fait l’ébauche du pourquoi : « J’ai une vraie passion pour le chanteur et aussi l’homme de caractères, qui n’a pas la langue dans sa poche … En fait,  je suis Jean Louis MURAT depuis ses débuts, et comme dit précédemment, j’aime les chanteur de cette trempe. MURAT  joue avec les mots et dénonce plein de choses aussi « .William s’est promis de m’en dire plus sous peu.

***

A suivre …

http://didierlebras.unblog.fr/115-dix-neuf-vous-aimez-jean-louis-murat-pourquoi-dites-le-moi-suite/

***

 

 

 

Publié dans : ||le 9 juillet, 2016 |Pas de Commentaires »

Laisser un commentaire

midnightspecial |
2NE1 |
Publications et éditions Mu... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MEGA TOON
| alsevenement
| guitare1